Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 08:08
Bessans : les enfants jouent la fraternité

Les enfants de l'école primaire ont participé à l'opération "Jouons la carte de la fraternité".

La Ligue de l'enseignement a étendu cette année sur tout le territoire une opération initiée par l'Union régionale Rhône-Alpes en 2000. Elle se nommait à l'origine "Et si on s'la jouait fraternel ?".

L'action consiste, après la lecture d'une image, un débat et un atelier d'écriture, à ce que chaque enfant rédige sur une carte postale représentant des images étudiées en classe un texte, un poème ou un acrostiche.

Les cartes postales sont ensuite envoyées au hasard à des anonymes choisis dans l'annuaire du département.

Samedi, à l'occasion de la Journée mondiale contre le racisme, plus de 200 000 cartes ont été transmises.

Les enfants de Bessans espèrent désormais recevoir des réponses pour qu'un débat soit instauré en classe prochainement.

Partager cet article

Repost0

commentaires