Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

24 décembre 2016 6 24 /12 /décembre /2016 19:59
Bessans : la crèche vivante illumine la soirée de Noël

A Bessans, 60 bénévoles ont participé devant plusieurs centaines de spectateurs à la crèche vivante narrant la naissance de Jésus dans une grange de l'Esseillon.

 

Au fil des récits et chants issus essentiellement des recueils de Noëls bessanais, les figurants vêtus de costumes traditionnels ont défilé devant le berceau du nouveau né pour manifester leur joie et déposer des offrandes.

 

Le divin enfant était entouré de Joseph et Marie, ainsi que d'animaux réchauffant quelque peu cet abri de fortune bâti dans la neige.

 

Vendredi 30 décembre à 18h00, la crèche reprendra vie pour une nouvelle représentation, avec cette fois l'arrivée des Rois mages.

Partager cet article

Repost0

commentaires