Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
5, 6 et 7 août
Jumelage avec Bessan (Hérault)
à Bessan (Hérault)

Bessans
14, 15 et 16 août
Jumelage avec Bessan (Hérault)
à Bessans (Savoie)

Bessans
Mardi 15 août
Festivités de l'Assomption

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 11:54
Bessans : informations sur l'avenir de l'école
Le Directeur Académique des Services de l'Education Nationale de la Savoie a décidé, lors du Conseil Départemental de l'Education Nationale du 20 juin 2017, de supprimer un des deux postes d'enseignant de l'école de Bessans à la rentrée 2017.
 
La Commune de Bessans regrette et ne comprend pas cette décision, considérée comme hâtive au regard des différents arguments exposés au cours des dernières semaines, au regard aussi de la mobilisation sans failles de l'équipe municipale, des familles et de nombreux acteurs locaux, pour assurer la pérennité de l’école du village.
 
En début d'année 2017, la Commune de Bessans a été informée par le Directeur Académique des Services de l'Education Nationale de son intention de supprimer un des deux postes d'enseignant de l'école de Bessans à la rentrée 2017, au regard des effectifs annoncés.
 
Il invitait à une réflexion avec la Commune de Bonneval-sur-Arc afin d'étudier la possibilité d'un regroupement pédagogique entre les deux communes. Après réflexion, toutes les raisons rationnelles rendant un éventuel regroupement pédagogique avec Bonneval-sur-Arc impossible ont été exposées. La principale raison est la dangerosité de la route entre les deux villages en hiver. Cette route est impactée par des fermetures régulières lors d'épisodes neigeux. Elle présente des problèmes évidents de sécurité pour une circulation régulière d'enfants.
 
Différents arguments ont par ailleurs été énoncés pour solliciter le maintien de deux classes :
  • Importance de l’école pour le dynamisme et la vie de la commune.
  • Dispositions spécifiques aux communes de montagne, votées en décembre 2016 dans le cadre de l’acte II de la Loi Montagne, et engagements du Président de la République lors de la campagne présidentielle.
  • Nombre d’habitants en hausse (352 au dernier recensement contre 342 auparavant) et 5 naissances déjà connues en 2017.
  • Difficulté de Bonneval-sur-Arc à accueillir les plus petits (petite et moyenne section) avec des effectifs déjà élevés.
  • Problèmes liés aux modes de garde des jeunes enfants, difficultés pour plusieurs familles, notamment en saison.
  • Menace sur le poste d’ATSEM, et incidence sur le poste d’enseignant supprimé, qui ne retrouvera pas un poste à proximité.
 
Par ailleurs, la Commune de Bessans, consciente de la nécessité d'étoffer les effectifs annoncés (19 élèves), a lancé il y a plusieurs semaines une recherche de familles susceptibles de venir s'installer à Bessans, pour participer au dynamisme du village.

Des contacts ont été noués avec près de 80 familles. Une quinzaine d'entre elles ont été ciblées, pouvant potentiellement s'installer à Bessans d'ici la rentrée 2017, avec des possibilités d'emploi et de logement. Certaines ont même été reçues en mairie de Bessans et la Commune est confiante quant à leur installation rapide.
 
La Commune de Bessans rappelle toute sa détermination pour poursuivre les démarches engagées, afin d'obtenir une révision de la décision prise. Un rendez-vous a été demandé à Monsieur le Directeur Académique, avec la volonté que soit défini le seuil minimum d'enfants attendus à la rentrée 2017 pour obtenir le maintien de deux postes d'enseignants.
Il est demandé que la décision soit mise en attente en vue d'un comptage officiel des enfants présents à la rentrée 2017, sur la base du seuil qui aura été fixé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Bessans
commenter cet article

commentaires