Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

17 décembre 2017 7 17 /12 /décembre /2017 15:37
Bessans : bonne retraite à Louis Personnaz
Bessans : bonne retraite à Louis Personnaz
Bessans : bonne retraite à Louis Personnaz

La population était réunie samedi à la salle de l'Albaron pour souhaiter une bonne retraite à Louis Personnaz. Louis a été employé communal pendant près de 43 ans, de décembre 1974 à juillet 2017.

 

Lui et ses proches ont été reçus par l'équipe municipale actuelle, plusieurs anciens maires, certains de ses collègue et de nombreux Bessanais.

 

Le parcours de Louis Personnaz au sein de la Commune de Bessans a été retracé.

 

Un parcours débuté en décembre 1974, aux remontées mécaniques.

 

Après un été 1975 consacré à l’agriculture et en particulier à la fauche, autour du hameau des Vincendières cher à son cœur, Louis revient aux remontées mécaniques pour la saison 1975-1976, où il s’initie au damage aux côtés de Serge Chaboud.

 

Il enchaîne la saison d’été suivante au sein des services communaux, avec la réalisation de plusieurs travaux.

 

La saison d’hiver 1976-1977 est marquée par la disparition tragique de Serge Chaboud et de Jean-Baptiste Personnaz, victimes d’un accident sur les pistes de ski alpin le 5 janvier 1977.

 

Louis se retrouve ainsi, par la force des choses, en charge du damage des pistes. Les gros matériels roulants, dameuses ou engins, constituent dès lors son quotidien.

 

Il devient employé permanent de la Commune, et en 1979, il est assigné au déneigement du village, un travail passionnant mais évidemment pas de tout repos.

 

L’hiver 1980-1981 reste évidemment particulièrement dans les mémoires des Bessanais, avec des chutes de neige hors normes que Louis a contribué à traiter de la meilleure des manières.

 

Parallèlement à cela, il assure également les travaux communaux nécessitant l’intervention de l’engin, y compris l’été. Il devient progressivement un cadre de l’équipe des services techniques, avec une fine connaissance dans divers domaines.

 

Après son mariage avec Martine, son premier fils, Grégory, vient au monde en 1984.

 

Quelques années plus tard, avec Magali, Loïc et Mélanie seront ses deux autres enfants, respectivement en 1988 et 1991.

 

Les Bessanais garderont assurément le souvenir d’un employé motivé et volontaire, connaissant son travail  et la commune sur le bout des doigts. Chacun se souviendra de la finesse avec laquelle il savait manier l’engin communal, un vieux Massey-Ferguson d’abord, puis plusieurs Volvo (qui était devenue sa marque de prédilection).

 

A 60 ans, après une longue carrière, il est maintenant temps pour Louis de profiter d’une vie plus paisible, bien qu’active avec toujours cette âme de bricoleur et cette passion pour l’agriculture, au sein de l’exploitation familiale laissée par ses parents, Jeannot et Colette.

 

Il ne manquera assurément pas d’occupation non plus avec ses trois petits enfants : Albert, Maydine et Louise.

 

Louis Personnaz a ensuite largement remercié les personnes présentes, puis des cadeaux lui ont été remis.

 

La Commune de Bessans, après lui avoir confié un colis composé de nombreux matériaux remémorant les temps fort de sa carrière, lui a offert un bon de 500 € pour un séjour dans la destination de son choix.

 

Un représentant de l'entreprise Payant, présent pour l'occasion, a remis de nombreux cadeaux de la marque Volvo et promis à Louis une visite de l'atelier de la marque au premier trimestre 2018.

 

La soirée s'est terminée dans la convivialité autour d'un apéritif dinatoire.

Partager cet article

Repost0

commentaires