Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

17 décembre 2017 7 17 /12 /décembre /2017 15:26

Devant leur public, au Grand Bornand, les biathlètes français Justine Braisaz et Martin Fourcade ont remporté dimanche les mass-start de Coupe du Monde, en faisant plier l'ensemble de la concurrence.

 

Les milliers de spectateurs présents au Grand Bornand ont forcément apprécié le spectacle offert dimanche par les leaders du biathlon tricolore, Justine Braisaz et Martin Fourcade.

 

Justine Braisaz a ouvert le bal en fin de matinée, avec l'ambition de remporter sa première mass-start de Coupe du Monde, une spécialité où elle avait jusque-là du se contenter de places d'honneur.

 

Partie dans le bon tempo sur les skis et impeccable au tir couché, Justine Braisaz a ensuite loupé une cible au premier tir debout, sans incidence puisque ses adversaires directes ont davantage tourné sur l'anneau de pénalité.

 

A la faveur d'un dernier tir impeccable (19/20 au final), Braisaz s'est offert un ultime tour de piste en solitaire, avec suffisamment d'avance pour savourer pleinement son succès.

 

En début d'après-midi, Martin Fourcade lui a emboité le pas.

 

Prudent en début de course, avec une volonté d'éviter les pénalités et de rester en embuscade derrière les autres favoris, il a produit son effort avant le tir debout, et a réalisé le tir parfait (20/20), ne laissant aucune chance à ses adversaires.

 

Même Johannes Boe, pourtant très rapide sur les skis, n'a pas fait le poids. Ses deux fautes au premier tir couché ne lui ont pas permis de s'installer dans le groupe de tête, même s'il a finalement accroché la deuxième place.

 

Le public français peut être fier et ravi, de même que les organisateurs de l'étape du Grand Bornand, pour qui ce long week-end de Coupe du Monde de biathlon est en tous points un succès.

Partager cet article

Repost0

commentaires