Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

31 mars 2021 3 31 /03 /mars /2021 22:19
Bessans : l'essentiel du Budget 2021

Le Conseil municipal de Bessans a voté les comptes administratifs et les comptes de gestion 2020, ainsi que les budgets primitifs 2021, lors de la séance du 26 mars 2021.

 

Voici mon intervention en préambule de la présentation des éléments budgétaires :

 

"La présentation et le vote des budgets constituent chaque année un temps fort de la vie municipale.

 

En cette première année du mandat 2020-2026, il s’agit des premiers budgets totalement élaborés par la nouvelle équipe. Ils sont l’expression concrète de la politique municipale et des engagements pris autour de quatre orientations majeures : maîtrise des finances, développement économique, amélioration du cadre de vie et présence dans les organismes extérieurs.

 

Après plusieurs années très délicates, la situation financière de la Commune s’améliore.

 

Cela est la conjonction de plusieurs facteurs : le travail de maîtrise budgétaire depuis de nombreuses années bien sûr, mais également la conclusion de certains gros chantiers entrainant notamment des retours de TVA, la fin des conséquences financières des intempéries de 2018, la hausse de la Dotation de Solidarité Communautaire (DSC), ou encore la forte progression des recettes du domaine nordique.

 

Nous pouvons ainsi envisager plus sereinement la réalisation de différents projets et provisionner pour les investissements futurs.

 

Nous devons cependant restés sérieux et vigilants, car les emprunts passés pèsent toujours lourdement.

 

Les dotations de l’Etat restent fragiles et incertaines, les prélèvements au titre de Fonds de Péréquation des Ressources Intercommunales et Communales (FPIC) restent élevés.

 

La crise sanitaire toujours en cours entraine une crise économique et sociale qui va toucher de manière sensible les collectivités, en impactant diverses recettes, notamment fiscales.

 

Nous poursuivons donc une politique budgétaire rigoureuse, en veillant par exemple à ce que la masse salariale, relativement faible, le reste.

 

Nous sommes très attentifs aux différentes aides qui peuvent être obtenues dans le cadre de la crise sanitaire, notamment les opportunités à saisir au niveau du plan de relance.

En structurant nos projets, nous sommes armés pour obtenir sur les dossiers les subventions les plus élevées possibles.

 

Concernant l’exercice budgétaire 2020, malgré une année très particulière en raison de la crise sanitaire et de l’installation retardée du nouveau Conseil Municipal, les actions furent cependant nombreuses :

  • Fin des travaux de restructuration de la salle de l’Albaron.
  • Raccordement de la Commune de Bonneval-sur-Arc, du hameau du Villaron et du Centre La Bessannaise à la station d’épuration de Bessans.
  • Fin de la réalisation du nouveau parc de tri communal.
  • Fin du paiement du Plan Local d’Urbanisme (PLU).
  • Réalisation de l’agrandissement de la "Caberne" de la Lombarde dans le cadre de la lutte contre la prédation du loup.
  • Reconstruction de trois monuments faisant partie du patrimoine de Bessans (Notre-Dame des Tranchées, oratoire Sainte Catherine, oratoire Saint Ignace), suite à la souscription relative au patrimoine réalisée en 2019. Cette souscription a aussi permis de financer la rénovation de l’oratoire Sainte Barbe et le renouvellement du diable de la place.
  • Suivi des dossiers relatifs aux chapelles Sainte Anne et Saint Etienne.
  • Poursuite des travaux d’enrobés et marquages sur différents secteurs et aménagements finaux du lotissement du "Pré de l’Huile".
  • Achat d’un nouveau camion.
  • Remplacement des pneus de la chargeuse et des chaînes du tracteur.
  • Avancées importantes du projet d’adressage et numérotation, en lien avec La Poste.
  • Améliorations diverses du domaine nordique : signalétique et plans, renouvellement du matériel de vente, sécurisation des données informatiques, amélioration des dispositifs d’enneigement (enneigeurs et snowfarming), remise en route du système de Protection du Travailleur Isolé (PTI).
  • Lancement d’un dossier de mise à niveau et de développement du site International de biathlon de Haute-Maurienne Vanoise.
  • L’été, confortement de l’Espace Ludi’lacs et conclusion des parcours VTT de Chantelouve (projet porté par la Communauté de Communes).
  • Avancées du projet de création d’une microcentrale hydroélectrique sur le "Ré Bruyant".
  • Lancement de la réalisation d’un nouveau site Internet communal.
  • Lancement de dossiers structurants suite à l’entrée en vigueur du PLU : Aval Conchettes et Sommet de la Ville. Combe du Ribon…
  • Poursuite des efforts dans plusieurs domaines (transports, renouvellement du parc informatique communal, réparation de fuites, déconnexion du "trop plein" du Villaron, formation des agents…).
  • Attention particulière portée à l’environnement (installation de composteurs collectifs, opérations de nettoyage, démontage d’un ancien téléski, amélioration de sentiers, entretien des digues…).

 

Le budget 2021 est proposé sans hausse de fiscalité et sans emprunt (après celui de 400 000 € contracté en 2020 pour finaliser des gros chantiers et réaliser certains projets).

 

Quelques détails sur les budgets annexes :

 

  • Concernant les lotissements :
    • "Combe du Ribon" est un lotissement nouveau, lié à l’aménagement d’une zone agricole et agrotouristique, pour permettre des installations agricoles en valorisant notamment le tourisme.
    • A "Pré Carcagne", l’extension 4 reste bloquée en raison de la présence de zones humides, mais il reste des lots disponibles dans la partie artisanale. Une vente a été finalisée en 2020, d’autres sont espérées en 2021.

 

  • La Régie électrique a un budget solide. Cela permettra d’engager sereinement la mise en place des compteurs Linky (pose des compteurs, nouveau logiciel de facturation, formations). D’autres aménagements sont programmés : habillages de coffrets électriques, aménagements divers, alimentation de l’aire de jeux. Le projet de microcentrale est mené en lien avec EDF, par l’intermédiaire de la société "Hydro Bessans".

 

  • Au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), les actions permettant de renforcer les liens entre les générations seront poursuivies, en espérant que la situation sanitaire le permette. Les services proposés à l’échelle intercommunale restent également prioritaires. Le CCAS porte actuellement un projet de "jardins partagés".

 

  • Les remontées mécaniques restent fortement déficitaires, même si les budgets 2020 et 2021 sont peu significatifs au regard de la situation ayant empêché leur fonctionnement. Toutes les charges fixes ont été conservées sur ce budget afin de pouvoir bénéficier des aides promises par l’Etat. Une subvention d’équilibre de 138 000 € est donc nécessaire pour équilibrer ce budget. A noter qu’il s’agit du seul budget nécessitant une subvention d’équilibre cette année. Divers achats de matériel sont prévus, ainsi qu’une poursuite de la modernisation des enneigeurs. Une réflexion est nécessaire pour renforcer l’aspect ludique du domaine alpin.

 

  • Le domaine nordique enregistre un chiffre d’affaires historique, avec une hausse de 80% par rapport à la saison 2020-2021, soit 630 000 euros. Dans ces conditions, si les charges restent élevées, ce budget n’a évidemment pas besoin de subvention communale pour être équilibré cette année. Le projet d’amélioration de l’offre nordique va se poursuivre, avec notamment cette année une attention particulière portée au parking d’accueil. Sont également prévus des investissements pour moderniser la vente des forfaits, aménager l’Espace Sportif Le Carreley, remettre en état le chalet de la patinoire, et développer le snowfarming. Le dossier de mise à niveau et développement du site International de biathlon est lancé et nous allons provisionner pour des travaux futurs. Enfin, une expérimentation d’un espace ludique nordique devrait voir le jour en 2021-2022, en lien avec Savoie Nordic.

 

  • Pour l'eau et l'assainissement, le budget 2021 subit des évolutions, suite au raccordement de la Commune de Bonneval-sur-Arc à la station d’épuration de Bessans. Les travaux de modernisation de cette dernière seront réalisés, étant entendu qu’ils seront pris en charge intégralement par Bonneval-sur-Arc, avec une partie de subvention de l’Etat. D’autres actions sont prévues : remplacement de compteurs et vannes, réparations de fuites, achat de matériel de secours pour la station de pompage d’Herbariaz afin de réagir rapidement en cas de panne, alimentation de l’aire de jeux, schémas directeurs de l’eau et de l’assainissement (avec numérisation des plans). Nous devons enfin rechercher des solutions pour augmenter l’alimentation en eau du hameau du Villaron, afin de faire face aux périodes de forte fréquentation.

 

Les principales actions inscrites au budget communal 2021 sont les suivantes :

  • Aménagements de la nouvelle zone agricole et agrotouristique "Combe du Ribon".
  • Fin du paiement de la restructuration de la salle de l’Albaron et réalisation de travaux complémentaires.
  • Travaux relatifs au patrimoine : chapelle Saint Etienne, chapelle Sainte Anne à La Goulaz, statues du hameau d’Avérole, Croix de Dom Jean Maurice, mur du cimetière, mur de la chapelle Saint Antoine…
  • Travaux d’enrobés (entretien des voiries et réalisation de nouveaux enrobés).
  • Entretien des pistes d’alpage, notamment celle du Vallon.
  • Mise en place d’un portail sécurisé à l’école et installation d’un système d’alarme.
  • Remplacement d’un véhicule roulant de déneigement polyvalent, de la pelle et du petit camion "boxer".
  • Remise en état d’une salle de bains d’un appartement communal.
  • Remplacement des portes sectionnelles du garage mécanique et amélioration de l’isolation.
  • Début du remplacement des lampes d’éclairage public par des systèmes LED dans le cadre d’un plan pluriannuel visant à une transition totale avant la fin du mandat municipal.
  • Finalisation du dossier d’adressage et numérotation et installation des plaques de rues et numéros.
  • Renouvellement des structures gonflables de l’Espace Ludi’lacs et amélioration de la signalétique.
  • Réalisation d’un nouveau site Internet communal.
  • Dynamique d’accueil de divers événements.

 

Le travail d'étude en vue de réalisations futures sera poursuivi sur plusieurs dossiers majeurs : urbanisation de l’Aval des Conchettes et du Sommet de la Ville, réalisation d’une passerelle entre le camping de l’Illaz et l’Espace Ludi’lacs, réalisation d’une aire de camping-cars sur le secteur de Lonquart.

 

Je rappelle la poursuite du soutien au monde associatif, avec un montant global de 47 250 €, en baisse toutefois par rapport aux années précédentes. La subvention à l’association du Marathon International de Bessans est réduite en raison de l’annulation de l’édition 2021, de même que celle à l’association "Diablement bessanais", les actions relatives au jumelage avec Bessan dans l’Hérault étant limitées en raison de la crise sanitaire. Les autres subventions aux associations sont maintenues, avec une petite augmentation de celle attribuée pour les activités proposées à la résidence "Pré Soleil".

 

De même, nous poursuivons le soutien à la réfection de toitures en lauzes, pour un montant de 66 000 € (en fonction des dossiers présentés).

 

La mise en œuvre de tous ces projets demandera un travail important et une implication forte des élus et des services. Je sais pouvoir compter sur vous pour le mener ensemble, avec conviction et enthousiasme.

 

Je tiens à remercier Monsieur Marc Viénot pour l’important travail réalisé dans le cadre de l’élaboration des budgets 2021, ainsi que les élus et services pour leur contribution. Merci également à Madame Karine Subtil et aux services de la Trésorerie de Val Cenis."

Partager cet article
Repost0

commentaires