Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

16 avril 2022 6 16 /04 /avril /2022 17:33
Présidentielle 2022 : l'avènement du 'vote utile'

Après le premier tour de l'élection présidentielle, quelques constats prédominent : 

  • Si les sondages n'ont cessé de se resserrer au fil de la campagne entre les principaux prétendants, les tendances de départ se sont révélées exactes, avec Emmanuel Macron assez largement en tête (27,8%), devant Marine Le Pen (23,1%) et Jean-Luc Mélenchon (22%). Les écarts entre les différents candidats sont toutefois plus faibles qu'attendu.
  • Le "vote de conviction" semble avoir été clairement sacrifié sur l'autel du "vote utile", avec finalement trois candidats recueillant plus de 20% des suffrages exprimés, et tous les autres se contentant de scores très faibles (seul Eric Zemmour franchissant la barre des 5%, avec 7,1%). Ainsi, les deux partis de gouvernement "historiques" sont en lambeaux. Il sera intéressant de voir dans les prochaines semaines s'ils parviennent à se reconstruire, ou si des recompositions politiques plus profondes voient le jour.
  • Le deuxième tour sera donc celui attendu, opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen, comme en 2017. Pour autant, difficile de parler d'un simple remake, car le contexte est différent, le rapport de forces en vue du second tour également. 

Désormais, une nouvelle campagne a débuté. 


A titre personnel, je voterai sans hésitation pour Emmanuel Macron, en plaçant l'intérêt de la France au-dessus de toute autre considération.


Je suis convaincu que notre pays sera incontestablement plus fort, plus influent et plus reconnu avec Emmanuel Macron qu'avec l'extrême droite.


Il a aujourd'hui l'immense responsabilité de rassembler largement autour d'une grande ambition pour les cinq années à venir. Espérons qu'il saura être au rendez-vous de cette rencontre avec les Français. 


A Bessans et en Haute-Maurienne Vanoise 
Si le taux de participation national a été moins élevé qu'en 2017 (73,69% contre 77,77%), celui de Bessans est satisfaisant puisqu'il atteint 79,48%.
En Haute-Maurienne Vanoise, les résultats dans plusieurs communes suivent la tendance nationale, tandis que d'autres présentent des résultats plus atypiques.
A Bessans, on note un vote plutôt modéré, au détriment des extrêmes. Si l'ordre des trois premiers candidats est le même qu'au niveau national, les écarts sont plus marqués, Emmanuel Macron dépassant la barre des 30% (31,42%), tandis que Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon sont en-dessous des 20% et donc de leur score national (respectivement 19,26% et 15,54%).

Partager cet article
Repost0

commentaires