Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 16:00

logo-Garmisch.jpgLes meilleurs skieurs sont rassemblés du 7 au 20 février à Garmisch (Allemagne) pour y disputer les Championnats du monde de ski alpin. Côté Français, on attend beaucoup de Jean-Baptiste Grange et de Tessa Worley, entre autres.

 

8 février - Super G dames : Les Françaises font une entrée timide dans ces Championnats du monde. La meilleure d'entre elles, Ingrid Jacquemod n'est que 17e, à plus de 2 secondes d'Elisabeth Görgl, qui décroche la première médaille d'or de ces Mondiaux. L'Américaine Julia Mancuso décroche l'argent tandis que devant son public, Maria Riesch termine 3e. La surprise est venue de la contre-performance de Lindsey Vonn, seulement 7e.

 

9 février - Super G hommes : L'Italien Christof Innerhofer l'emporte et offre à l'Italie sa première médaille. Il devance Hannes Reichelt (AUT) et Ivica Kostelic (CRO). Adrien Théaux doit se contenter de la 10e place, et est le seul Français à figurer dans le Top 20.

 

11 février - Super Combiné dames : Deuxième médaille d'or pour l'Autriche avec la victoire d'Anna Fenninger. A l'issue du slalom, elle devance la Slovène Tina Maze et la Suédoise Anja Paerson, qui décroche sa 17e médaille lors d'un grand championnat. La première Française, Margot Bailet, se classe 14e, une place honorable pour une skieuse en devenir. Marie-Marchand Arvier termine au 15e rang, après une chute spectaculaire dans l'aire d'arrivée lors de la descente. A noter enfin le double salto avant réalisé par la Suissesse Lara Gut au cours de la manche de slalom. Plus de peur que de mal heureusement, même si la skieuse peut se mordre les doigts de laisser échapper une médaille à portée de mains.

 

12 février - Descente hommes : On attendait Cuche, Svindal, Walchhofer ou Miller. C'est finalement un outsider, le Canadien Eric Guay, qui a remporté l'épreuve reine des Championnats du Monde. Auteur d'un haut de tracé impeccable, puis réussissant à garder de la vitesse pour aborder le dernier mur, Guay domine pour 32 centièmes le Suisse Didier Cuche, et pour 76 centièmes l'Italien Christof Innerhofer, médaillé pour la 2e fois de ces Championnats. Enorme déception pour Adrien Théaux, sorti après à peine 20 secondes de course. Johan Clarey, le premier Français, se classe 8e.

 

13 février - Descente dames : Les épreuves se succèdent et les performances tricolores restent bien en-dessous de ce que les supporters français sont en droit d'attendre. Lors de la descente, la première Française Ingrid Jacquemod, n'est que 18e. L'Autrichienne Elisabeth Görgl, déja vainqueur du Super G, a récidivé en descente. Elle devance les deux meilleures skieuses de l'hiver, l'Américaine Lindsey Vonn et l'Allemande Maria Riesch. Les skieuses autrichiennes poursuivent leur razzia de médailles !

 

14 février - Super Combiné hommes : Aksel Lund Svindal est éternel. Il est l'un des coureurs les plus titrés du circuit et avait déjà remporté le titre mondial du Super Combiné en 2009 à Val d'Isère. Svindal a récidivé en remportant l'épreuve devant les Italiens Christof Innerhofer (qui décroche sa troisième médaille depuis le début des compétitions) et Peter Fill. Aucun Français n'était au départ de ce Super Combiné.

 

16 février - Epreuve par équipes : Garmisch---epreuve-par-equipes.jpgLES BLEUS SONT CHAMPIONS DU MONDE !!! L'équipe de France décroche sa première médaille et elle est en or ! Une nouvelle formule était expérimentée cette année pour l'épreuve par équipes. Les nations étaient opposées dans un tableau comprenant qualifications, quarts de finale, demi-finales et finale. Quatre skieurs par nations (deux hommes et deux femmes) étaient désignés pour affronter leurs homologues dans un géant parralèle. L'équipe ayant remporté le plus de duels était qualifiée pour le tour suivant. En cas d'égalité 2-2, les pays étaient départagés par le cumul du meilleur temps hommes et du meilleur temps femmes (temps scratch).

Un point du règlement qui a eu toute son importance pour les Français. En quart de finale, ils ont dominé l'Allemagne, grâce au temps scratch. En demi-finale, opposés à la Suède, Barioz, Fanara, Worley et Richard ont de nouveau profité d'un meilleur temps cumulé.

La finale face à l'Autriche s'annonçait spectaculaire, et le public n'a pas été déçu. Après la défaite de Tessa Worley face à Anna Fenninger, Cyprien Richard remit les pendules à l'heure en réalisant le meilleur chrono du jour (de bon augure avant le Géant hommes). Pour le 3e duel, la délégation française avait choisi de remplacer Taïna Barioz, battue à deux reprises auparavant, par Anémone Marmottan. Un choix payant puisqu'elle l'emporta pour 1 centième face à Kirchgasser. La défaite de Thomas Fanara face à Romed Baumann n'y changea rien, et le temps scratch quasi parfait des tricolores leur permit de décrocher l'or et de débloquer ainsi le compteur de l'équipe de France dans ces Mondiaux. La médaille de bronze est revenue à la Suède.

 

17 février - Géant dames : WORLEY ACCROCHE LE BRONZE !!! La Française Tessa Worley se classe Tessa-Worley.jpgtroisième du Géant dames et apporte à l'équipe de France une deuxième médaille après l'or par équipes mercredi. Quand on connaît les qualités de la skieuse du Grand Bornand, on pouvait espérer mieux. Mais au regard de sa première manche ratée, parvenir à monter sur le podium est un exploit de taille.

Lors du premier tracé, dont le départ avait été reculé de deux heures à cause du brouillard, les tricolores se sont montrées poussives. La meilleure d'entres elles, Anémone Marmottan, devait se contenter de la dixième place. Worley se voyait déjà repoussée à 2.12', au 19e rang. Un retard pratiquement impossible à combler. Et pourtant...

N'ayant plus rien à perdre, Tessa Worley aborda la seconde manche sans calcul. A l'arrivée, un temps exceptionnel et une avance confortable lui laissant l'espoir d'une belle remontée. La majorité de ses adversaires ne purent que constater les dégâts en voyant les dixièmes de secondes fondre comme peau de chagrin. Seules Tina Maze (SLO) et Fredrica, les deux premières classées lors de la première manche, réussirent à conserver un peu d'avance à l'arrivée.

Au terme de cette remontée fantastique, Tessa Worley s'adjudge une médaille de bronze qui vaut de l'or ! Taina Barioz se classe 10e, Anémone Marmottan 14e et Anne-Sophie Barthet 19e.

 

18 février - Géant hommes : RICHARD EN ARGENT !!! Il ne manquait qu'une médaille à l'équipe de France, elle Cyprien-Richard.jpgest venue de Cyprien Richard. Le tricolore s'est classé 2e du Géant à l'issue d'une course pleine de suspense avec de faibles écarts entre les postulants au podium. Au terme de la première manche, les Français avaient joué placé. Cyprien Richard, 7e à 71 centièmes du leader Aksel Lund Svindal, Gauthier de Tessières 8e à 78 centièmes, Thomas Fanara 10e à 1.24' et dans une moindre mesure Thomas Frey, 20e à 1.67', gardaient tous une chance de médaille.

Ce sont les trois premiers cités qui assurèrent le spectacle. Thomas Fanara tout d'abord, réussit à prendre le leadership provisoire. Immédiatement délogé par Jansrud (NOR) pour 3 petits centièmes, il observa avec attention le passage de ses coéquipiers. De Tessières, malgré une manche correcte, dut se contenter du 3e temps provisoire. Richard en revanche, accomplit un deuxième tracé de haute volée pour venir largement prendre la tête. Débuta alors l'interminable attente des performances des six concurrents restant à s'élancer. Seul l'Américain Ted Ligety parvint à conserver 8 centièmes d'avance. "Priou" est médaille d'argent, une belle récompense de ses efforts réalisés depuis le début de l'hiver. L'Autrichien Schoerghofer complète le podium. Deux autres Français sont dans le Top 10 : Thomas Fanara (6e) et Gauthier de Tessières (9e). Une belle journée pour le ski français !

 

19 février - Slalom dames : Les Françaises passent à côté. Sandrine Aubert, Nastasia Noens, Anne-Sophie Barthet et Tessa Worley étaient attendues pour aller chercher un nouveau podium. C'est raté !

Lors de la première manche, Seule la Niçoise Noens restait dans la course en se classant 10e. Sandrine Aubert, auteur jusque là d'une saison très irrégulière, est passée à côté lors du premier tracé et n'a pas fait mieux à son second passage. Noens, bien que franchissant la ligne d'arrivée en seconde position au terme d'une course correcte, doit se contenter du 9e rang au final.

L'Autriche empoche deux nouvelles médailles avec Marlies Shild, intraitable en slalom, et Kathrin Zettel. La Suédoise Maria Pietilä-Holmner complète le podium. Worley est 13e, Barthet 14e et Aubert 25e.

 

20 février - Slalom hommes : JB GRANGE CHAMPION DU MONDE !!! Jean-Baptiste Grange a idéalement JB-Grange.jpgconclu les Mondiaux de Garmisch (Allemagne). Il a remporté, 41 ans après Jean-Noël Augert, le titre de Champion du monde de slalom. Un Mauriennais succède donc à un autre Mauriennais !

Grange a idéalement abordé la course en remportant la première manche. Parti avec le dossard 2, c'est avec 22 centièmes d'avance sur l'Italien Manfred Moelgg qu'il franchit la ligne d'arrivée. Tous les concurrents se cassèrent ensuite les dents sur son chrono.

Le Mauriennais allait donc avoir l'honneur et la pression de conclure les Championnats du monde 2011, sur un tracé technique préparé par la délégation suédoise et une piste très rapidement marquée.

"Jibé" géra à merveille son avance, 1.09' sur Jens Byggmark, le meilleur des quatre Suédois classés dans le Top 15 final. Malgré une grosse frayeur à mi-parcours, il franchit la ligne d'arrivée avec 43 centièmes d'avance, offrant ainsi à l'équipe de France sa quatrième médaille, la deuxième en or ! Moelgg remporte la médaille de bronze.

Le jeune Alexis Pinturault se classe 17e, tandis que Steve Missillier et Maxime Tissot sont sortis dès la première manche.

Sous les yeux de son copain Julien Lizeroux et de l'ensemble de l'équipe de France, Grange réalise un exploit immense ! Valloire, sa station, et l'ensemble de la Maurienne sont déjà prêts à fêter comme il se doit leur champion !

 

 

Tableau des médailles final :

 

1 - Autriche : 8 médailles (4 or, 3 argent, 1 bronze)

2 - France : 4 médailles (2 or, 1 argent, 1 bronze)

3 - Italie : 6 médailles (1 or, 2 argent, 3 bronze)

4 - Etats-Unis : 3 médailles (1 or, 2 argent)

5 - Slovénie : 2 médailles (1 or, 1 argent)

  

 

Revivez la chute spectaculaire de Lara Gut

Super Combiné dames - 11 février 2011  

 
Revivez la victoire des Bleus
Epreuve par équipes - 16 février 2011
 
Revivez la seconde manche de Tessa Worley
Géant dames - 17 février 2011
 
Revivez la seconde manche de Cyprien Richard
Géant hommes - 18 février 2011
 
Revivez la première manche de Jean-Baptiste Grange
Slalom hommes - 20 février 2011
 
Revivez la seconde manche de Jean-Baptiste Grange
Slalom hommes - 20 février 2011
 
L'interview de Jean-Baptiste Grange après son titre mondial
Slalom hommes - 20 février 2011
 
L'interview de Fabien Saguez, Directeur Technique National
20 février 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires