Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 20:44

Renaud-Lavillenie---Serguei-Bubka.jpgLe Français Renaud Lavillenie a battu samedi à Donetsk (Ukraine) le record du monde du saut à la perche, en effaçant une barre à 6,16 mètres. Une performance monumentale !


Une page de l'histoire de l'athlétisme vient de se tourner et une nouvelle a été écrite. Le record du monde du saut à la perche de l'Ukrainien Sergueï Bubka, datant de plus de vingt ans et réputé quasiment intouchable, est tombé.


Le 21 février 1993, le meilleur perchiste de l'histoire avait effacé dans son pays, en salle, à Donetsk, une barre à 6,15 mètres.


 Près de vingt-et-un ans plus tard, au même endroit et sous ses yeux, le Français Renaud Lavillenie a franchi une barre à 6,16 mètres, soit un centimètre de plus.


Depuis 2009 et son premier passage de la barre mythique des six mètres, le Clermontois n'a cessé de s'améliorer et de collecter les succès.


Mais personne n'aurait imaginé il y a quelques mois encore que le mythique Sergueï Bubka allait être effacé des tablettes.


La possibilité d'un record s'est dessinée en début d'année, quand Lavillenie a franchi successivement 6,04 mètres et 6,08 mètres.


Et lorsque samedi, sur les terres de Bubka, Lavillenie a débuté son concours, le public a rapidement senti que quelque chose de grand pouvait arriver.


Après un saut de mise en jambes à 5,76 mètres, puis une réussite facile à 5,91 mètres, le Français a peiné et attendu son troisième essai pour franchir 6,01 mètres.


Il a alors demandé directement de tenter le record du monde à 6,16 mètres. Au terme d'une belle course d'élan et avec une impulsion parfaite, Lavillenie est passé dès son premier essai, sans même effleurer la barre !


Sous les applaudissements d'un public heureux d'avoir assisté à une performance légendaire, Lavillenie et Bubka ont posé ensemble pour la postérité.


Seule ombre au tableau, peu de temps après son record du monde, Renaud Lavillenie s'est blessé lors d'une tentative à 6,21 mètres, mettant ainsi fin à son concours et devant d'ores et de déjà déclarer forfait pour les prochains Mondiaux en salle.


Lorsqu'il sera remis, Lavillenie aura deux défis de taille à relever pour entrer encore un peu plus dans l'histoire : devenir Champion du monde en extérieur et battre le record du monde en plein air, toujours détenu par Bubka avec 6,14 mètres.

 Mais quelque chose nous dit que cela n'est qu'une question de temps...

 

Record du monde du saut à la perche

Renaud Lavillenie

15 février 2014

 

Partager cet article

Repost0

commentaires