Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
14, 15 et 16 août
Jumelage avec Bessan (Hérault)
à Bessans (Savoie)

Bessans
Mardi 15 août
Festivités de l'Assomption

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 23:59

OM---Reims---2014.JPGL'Olympique de Marseille a du attendre les prolongations pour venir à bout de Reims (2-0) et se qualifier pour les 16e de finale de la Coupe de France. Une compétition dans laquelle l'OM entend bien briller cette saison.

 

Eliminés des compétitions européennes, distancés en Championnat (même s'il reste de l'espoir d'accrocher une place sur le podium), les Marseillais accordent désormais une importance particulière aux coupes nationales.

 

Qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue avec un déplacement difficile à Lyon au programme, les hommes de José Anigo sont toujours en lice également en Coupe de France.

 

Dimanche soir, dans un stade Vélodrome inhabituellement vide (les virages avaient même été fermés et les supporters regroupés en tribune Ganay), ils ont éliminé Reims au terme d'une rencontre tout sauf ennuyeuse.

 

Chaque équipe a eu des occasions, mais les deux gardiens ont fait des prouesses pour éviter à leur équipe d'encaisser un but fatal. Côté marseillais, le jeune Brice Samba, dont c'était la première apparition en match officiel, a été très bon malgré les errements de sa défense par périodes.

 

Mais c'est bien son homologue Placide qui s'est particulièrement illustré. Il aurait même pu devenir l'homme du match tant il a multiplié les parades, les arrêts réflexes, et les face-à-face victorieux. Hormis sur une frappe de Payet repoussée par le transversale, Placide n'a jamais été pris à défaut au cours des 90 minutes du temps réglementaire.

 

Il était cependant écrit que ce soir, le boss sur le terrain serait phocéen. André-Pierre Gignac a longtemps buté sur Placide, malgré un volume de jeu impressionnant et une omniprésence dans les différentes actions marseillaises. Avec plus de dix occasions franches, l'OM semblait se diriger droit vers une séance de tirs aux buts incertaine.

 

Mais APG a fini par trouver la faille au cours de la prolongation, à deux reprises. Sa détermination a fini par payer, d'abord sur une remise de la tête de Cheyrou (95e), puis sur une passe en retrait de Payet (116e). L'avant-centre n'a d'ailleurs pas manqué de fustiger les quelques supporters qui avaient entrepris de le siffler un peu plus tôt dans la partie.

 

Il est vrai que ce soir, à défaut d'une énorme efficacité, Gignac a affiché, à l'image de toute l'équipe, beaucoup d'envie. Et la récompense a été au bout.

 

L'aventure continue, avec une statistique qui ravira les superstitieux : les quatre dernières fois que l'OM a éliminé Reims en Coupe de France, le parcours s'est terminé par une finale...

 

Le tirage au sort des 16e de finale de la Coupe de France aura lieu ce lundi à 20h45 (en direct sur Eurosport).

 

Dimanche 12 janvier à 17h00, l'OM se déplacera à Evian pour le compte de la 20e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct sur BeInSport 1).

 

Résumé du match OM - Reims

Coupe de France - 32e de finale

5 janvier 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires