Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 23:12

Baignade dans le DanubePlus de 1 750 personnes ont bravé les eaux glacées du Danube pour la 42e édition d'une course carnavalesque à Neubourg-sur-le-Danube, dans le sud de l'Allemagne.

 

 

La tradition de la course du "Donauschwimmen" ("la nage du Danube") remonte à 1970, lorsque les sauveteurs locaux décidèrent de tester leur aptitude physique pour des opérations de secourisme en hiver.

 

Des cris euphoriques ont accompagné l'entrée dans l'eau des participants venus de toute l'Europe.

"C'est la 18e fois que je viens et j'aime chaque minute", a déclaré le métallurgiste Hans Hartmann, 62 ans: "Il n'y a rien de comparable au fait de franchir l'horizon de Neubourg sous les encouragements des fans. Si vous êtes en bonne condition physique et que le maillot est adapté, il ne fait même pas si froid".

 

Dans la catégorie "Ours polaires", vingt compétiteurs n'ayant pas de combinaison en néoprène et affrontant les eaux en simple maillot de bain ont disputé une course sur 350 mètres, affublés de perruques de clowns colorées et autres chapeaux façon carnaval.

 

Frederic Möss, étudiant en ingénierie de 24 ans venu de Kiel (nord), s'entraîne toute l'année dans la mer Baltique pour être prêt le jour J. Il explique sa méthode pour résister au froid, très simple : "Quelques saucisses, un bretzel et une bière ou deux pour se chauffer avant d'aller à l'eau" !

 

A quand une course dans l’Arc en plein mois de janvier ?!?

Partager cet article
Repost0

commentaires