Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 16:13

Concert Noël de Bessans - MC.Tracq (3)-copie-1

300 spectateurs ont assisté dimanche à un concert consacré aux Noëls des Alpes, revisités par le groupe "Les Trouveur Valdotèn" accompagné de soixante chanteurs et instrumentistes.


L'église Saint Jean-Baptiste de Bessans a fait le plein pour ce concert gratuit dont la qualité a été unanimement reconnue. Les applaudissements nourris en fin de représentation en témoignent parfaitement.


Pendant la première heure, les "Trouveur Valdotèn", groupe familial créé à la fin des années 70 dans la vallée d'Aoste par la famille Boniface, ont assuré le spectacle. Liliana, Sandro et leurs enfants Rémy et Vincent ont mis en avant différents Noëls des Alpes, de la vallée d'Aoste au comté de Nice en passant par Bourg-Saint-Maurice en Tarentaise.


A l'accordéon, au violon, à la cornemuse, au sax soprano, à la flûte et au chant, ils ont montré à quel point les Alpes regorgent de richesses patrimoniales autour de la tradition de Noël. Les œuvres jouées étaient tirées des recueils de Julien Tiersot et Michel Bianco.


Ils ont été rejoints pour la deuxième partie par soixante chanteurs et instrumentistes ayant participé à un stage proposé par le Musée Savoisien de Chambéry avec le soutien de Diapason 73 et de l'Association pour la musique, la danse et le chant traditionnel (AMTRAD).


Dans le prolongement d'une exposition lancée en juin sur le thème "En avant la musique ! Musiques populaires de Savoie", le Musée Savoisien dirigé par Marie-Anne Guérin a souhaité valoriser un des huit manuscrits anciens connus, celui de Jean-Maurice Charrier datant du XIXe siècle et consacré aux chants de Noël de Bessans.


Les participants, parmi lesquels de nombreux Mauriennais et des Bessanais, se sont réunis lors de cinq demi-journées pour répéter plusieurs extraits, certains en français, d'autres en patois, dont "Noël en l'honneur de Saint Jean l'évangéliste", "Noël en l'honneur de Saint Antoine" et "Noël pour la fête de la Nativité".


La coordinatrice du projet pour le Musée Savoisien, Sandrine Vuillermet, a fait part de sa satisfaction et salué la bonne coopération entre les différents acteurs de cette aventure. La mairie de Bessans et l'association "Bessans, Jadis et Aujourd'hui" ont été remerciées pour leur soutien.


 

A noter qu'au total, ce sont près d'un millier de personnes qui ont été touchées par ce projet, puisque samedi, un premier concert avait été donné à l'église du Sacré-Cœur à Chambéry devant près de 600 spectateurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Bessans
commenter cet article

commentaires