Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 08:12

Nordic-et-Biathlon-Challenge---decembre-2013--20--copie-1.JPGLa biathlète de Bessans Julie Pépin est montée deux fois sur la plus haute marche du podium lors de la course nationale organisée samedi et dimanche au Col de Porte.


Parallèlement aux Championnats de France cadets, un sprint et une poursuite ont donné l’occasion aux jeunes, juniors et seniors de s’illustrer.


Sur le nouveau stade de Chartreuse, la Bessanaise Julie Pépin a tiré son épingle du jeu en catégorie jeunes.

 

Samedi, avec une seule faute au tir, elle a tenu tête à des concurrentes d’expérience pour remporter le sprint.

 

En confiance, elle a confirmé dimanche lors de la poursuite. Auteur d’un 18 sur 20 face aux cibles, elle a accentué son avance sur ses rivales potentielles. Certains sont parties de trop loin pour espérer l’inquiéter, d’autres ont complètement craqué au tir.

 

Non qualifiée pour les Mondiaux cette année, Julie peut espérer que sa progression lui permette la saison prochaine d’imiter Emilien Personnaz, récemment présent à Presque’Isle aux Etats-Unis. Malheureusement, le jeune espoir local a connu trop de défaillances au tir pour espérer décrocher une médaille.

Partager cet article

Repost0

commentaires