Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 11:04

France---Etats-Unis-feminine.jpgL'équipe de France féminine de football ne rejoindra pas la bande à Zidane de 1998 dans la légende du ballon rond français. Les Bleues ont été battues en demi-finales du Mondial par les Etats-Unis (3-1).

 

Les filles dirigées par Bruno Bini abordaient cette demi-finale, après un retour de l'enfer face à l'Angleterreau tour précédent, avait confiance et sérénité. Mais comme dans un bon film américain où tout semble aller à merveilles avant de s'effondrer, les Françaises ont butté sur une solide formation des Etats-Unis.

 

Les Américaines ne sont pas premières au classement mondial pour rien. Elles l'ont démontré au cours de 90 minutes pourtant disputées et relativement équilibrées.

 

La France a été prise à défaut dès la 9e minute, avant de résister pendant une bonne demi-heure aux assauts adverses, tout en se créant plusieurs occasions franches (dont une frappe sur la barre transversale).

 

Au retour des vestiaires, la tendance s'est inversée. Multipliant les opportunités, les Bleues ont logiquement égalisé à la 55e minute grâce à un centre tendu de Sonia Bompastor qui termina sa course directement au fond des filets.

 

On imaginait alors les Tricolores réaliser la même fin de rencontre que face aux Anglaises. Mais c'était sans compter sur le mental de fer et les ressources physiques des USA. En fin de match, c'est en profitant de la baisse de régime de Françaises épuisées et de deux erreurs de la gardienne de buts qu'elles réussirent à prendre l'ascendant et à inscrire deux nouveaux buts.

 

Le rêve de disputer la finale s'est envolé. Malgré tout, la France aura réussi dans cette compétition un parcours remarquable démontrant sa capacité à rivaliser avec les meilleures formations du monde. Elle décroche son billet pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012.

 

 

Il reste un dernier match de prestige aux Bleues, samedi face à la Suède. L'enjeu sera de décrocher une place sur le podium (match à suivre en direct sur Eurosport à partir de 17h30).

 

La finale opposera dimanche les Etats-Unis au Japon (match à suivre en direct sur Eurosport à partir de 20h45).

Partager cet article

Repost0

commentaires