Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 23:08

Usain-Bolt---2013.JPGMoment très attendu des Championnats du Monde d'athlétisme 2013 à Moscou, la finale du 100 mètres a tenu toutes  ses promesses et a vu une nouvelle fois Usain Bolt écraser la concurrence, avec un chrono de 9'77.

 

Usain Bolt reste le maître incontesté du sprint, l'homme le plus rapide du monde. Dans la capitale russe, le Jamaïquain a encore une fois démontré sa supériorité en remportant le titre mondial.

 

Au départ de cette finale, on trouvait 4 coureurs de la Jamaïque, soit la moitié du plateau. Face à cette armada, deux Américains dont Justin Gatlin, le seul à pouvoir contester la victoire à Bolt, un Britannique et le Français Christophe Lemaître, qualifié in-extremis aux dépends de son ami Jimmy Vicaut.

 

En moins de dix secondes, sous un début d'orage, Usain Bolt a prouvé, si besoin est encore, qu'il est bien le meilleur, en devançant Gatlin de 8 centièmes et son compatriote Nestor Carter de 18 centièmes.

 

Beaucoup mieux parti que lors de sa demi-finale, Lemaître a du se contenter de la 7e place, mais s'est surtout blessé. Une déchirure de 5 centimètres à un muscle ischio-jambiers lui a ôté tout espoir de lutter pour le podium. Pire, ses Championnats du Monde sont vraisemblablement terminés. Le Savoyard ne pourra donc pas défendre ses chances sur 200 mètres. La France perd en plus un atout majeur pour le relais 4X100 mètres.

 

Finale du 100 mètres homme

Championnats du Monde d'athlétisme

11 août 2013

Partager cet article
Repost0

commentaires