Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 22:34

OM---Inter---A.Ayew.jpgAndré Ayew a offert une victoire précieuse à l'Olympique de Marseille en huitième de finale aller de la Ligue des Champions face à l'Inter Milan (Italie). En l'emportant 1-0, les Marseillais sont dans une situation favorable avant le match retour pour accéder au Top 8 européen.

 

A première vu, un OM - Inter Milan place les Italiens largement favoris. Seulement, lorsque les Phocéens enchaînent les bons résultats alors que les Milanais piétinent en championnat et restent sur trois défaites consécutives, il y a évidemment un gros coup à jouer.

 

Marseille a su ce soir profiter de la situation, non sans difficulté.

 

Soir de grand match oblige, Didier Deschamps alignait bien évidemment son équipe-type, amputée toutefois de Loïc Rémy, blessé et remplacé par le Brésilien Brandao.

 

Et d'entrée, face aux Sneijder, Zanetti, Cambiasso et autres Forlan, les locaux prirent le jeu à leur compte, poussés par 36 000 supporters survoltés.

 

Le scénario était tout écrit : on a eu droit à des attaques permanentes de l'OM, face à une équipe resserrée en défense et prête à surgir pour exploiter la moindre opportunité.

 

Si Marseille eut des difficultés à créer un réel danger, l'Inter fut tout proche d'ouvrir le score sur un centre en profondeur repris par Forlan et détourné en corner par Mandanda, impeccable tout au long de la partie.

 

En seconde période, l'OM fut davantage bousculé derrière, mais réussit à se créer de belles occasions, notamment par André Ayew, dont les trois tentatives de la tête ne suffirent pas à surprendre la vigilance de Julio César.

 

Mais la quatrième opportunité fut la bonne ! Et elle intervint au bout des arrêts de jeu... Sur l'ultime corner tiré par Mathieu Valbuena (suite à une frappe superbe sortie par le gardien), le cadet des Ayew, aux six mètres, plaça sa tête devant Chivu et catapulta le ballon au fond des filets !

 

Un but dont l'importance n'est pas sans rappeler celui inscrit voilà bientôt 19 ans par Basile Boli, sur un corner d'Abedi Pelé... le père d'André Ayew ! C'était le 26 mai 1993, en finale de la Ligue des Champions.

 

Dans la douce euphorie de cette soirée européenne, l'Olympique de Marseille a montré sa capacité à faire face à un grand d'Europe. Il faudra défendre cet avantage à San Siro lors du match retour programmé le mardi 13 mars.

 

Résultats complets des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions 

Resultats-8e-finale-aller-C1---2012.JPG

 

But d'André Ayew - OM - Inter Milan

22 février 2012 


 

Partager cet article

Repost0

commentaires