Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 20:09

Logo Cantonales 2011Dimanche 20 mars a eu lieu le premier tour des élections cantonales 2011. Aux niveaux national, départemental et cantonal, voici les principaux résultats et les enseignements de ce premier volet. Deuxième tour le dimanche 27 mars.

 

 

France

 

Le srutin a été marqué par une forte abstention (55,63%). Au niveau national, le Parti Socialiste arrive en tête avec environ 25%, loin devant l'UMP, qui se contente de 17,13% des suffrages. Le parti majoritaire est talonné par le FN, en nette progression à 15,26%.

Le deuxième tour verra donc de nombreuses confrontations entre des candidats dits "républicains" et des candidats "frontistes". Principalement, ce sont des duels PS vs FN qui se profilent.

L'enjeu du sructin est donc aujourd'hui d'entendre les grands leaders politiques appeler ou non à faire barrage au Front National.

C'est bien ce qui est déplorable... Plutôt que de s'interroger sur les raisons qui ont conduit un si grand nombre d'électeurs à se tourner vers le vote extrême-droite, nos dirigeants (la plupart) préfèrent serenvoyer la balle sur le thème "doit-il ou non y avoir un front républicain ?".

D'une part, c'est se moquer des électeurs, sui sont tout de même assez grands pour savoir faire leur choix. D'autre part, cela signifie que la volonté n'est absolument pas de chercher à comprendre quels sont les problèmes des Français auxquels nos politiques sont incapables actuellement de répondre. Bref, à un an de la présidentielle, c'est toute la classe politique qui par cette attitude participe à la progression de plus en plus rapide du parti fondé par Jean-Marie Le Pen.

 

Résultats nationaux

 

 

Savoie

 

Sur le plan départemental, le Conseil général de la Savoie, géré par la droite, reste indécis. La majorité était réelle mais relativement courte entre 2008 et 2011 (16 élus de droite, 15 élus de gauche, et des indépendants pour la plupart favorables à Hervé Gaymard). Avec quatre candidats élus au premier tour (André Vairetto, Jean-Michel Gallioz et  Albert Darvey pour la gauche, Vincent Rolland pour la droite), quinze cantons restent donc en ballotage.

Autant dire que le deuxième tour revêtira un enjeu tout particulier pour savoir qui gouvernera la Savoie à partir du 1er avril.

 

Résulats canton par canton

 

 

Canton de Lanslebourg Mont-Cenis

 

Quatre candidats se soumettaient au jugement des électeurs. Il en restera deux au second tour. Rozenn Hars, Conseillère générale sortante appartenant à la majorité départementale (Vice-présidente déléguée à la vie sociale), sera opposée à Patrick Debore, sans étiquette mais largement marqué à gauche.

 

Au premier tour, Patrick Debore vire en tête avec 38,3% des suffrages, soit 0,1 point de plus que Rozenn Hars (38,2%). Deux voix séparent les deux candidats sur l'ensemble du canton. Le socialiste François Chemin obtient 14,9% des voix, et Jean Blanc (sans étiquette, soutenu par Europe Ecologie-Les Verts et Mouvement Region Savoie) ferme la marche avec 8,4%. Les deux derniers nommés n'obtiennent pas 12,5% des inscrits, ils ne peuvent donc pas se maintenir au second tour.

 

Les résultats détaillés :

 

Inscrits : 2511

Votants : 1319 (52,53%)

Exprimés : 1254

 

 

 

Rozenn

Hars

François Chemin 

Jean

Blanc 

Patrick Debore

 

Bonneval-sur-Arc

22

6

23

40

 

Bessans

58

36

17

100

 

Lanslevillard

86

27

14

67

 

Lanslebourg

120

30

15

132

 

Termignon

77

20

11

56

 

Sollières-Sardières

37

22

3

44

 

Bramans

79

47

23

42

 

TOTAL

479

188

106

481

 

 

Au second tour, un des enjeux sera la mobilisation des électeurs, puisque 48% d'entre eux ne se sont pas déplacés lors du premier tour. Le report des voix de François Chemin et de Jean Blanc aura également son importance.

Enfin, il s'agira de savoir si les habitants de Haute-Maurienne souhaitent que le canton, traditionnellement ancré à droite, reste dirigé par une élue de la majorité départementale actuelle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Actualité
commenter cet article

commentaires