Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 19:28

Sylvain-Chavanel.jpgEn fauchant compagnie au peloton à 40 kilomètres de l'arrivée, Sylvain Chavanel (Quick Step) a vu juste lors des Championnats de France 2011 disputés à Boulogne-sur-mer. A quelques jours de ses 32 ans, Sylvain Chavanel remporte son premier titre de Champion de France en ligne, après avoir été trois fois sacré en contre-la-montre en 2005, 2006 et 2008.

 

On attendait Chavanel surtout mercredi face au chrono. Largement battu par l'homme en forme du moment Christophe Kern (Europcar), le Poitevin a finalement brillé dans l'épreuve en ligne. Opportuniste, il a su saisir sa chance en attaquant seul à 40 kilomètres de l'arrivée. On ne donnait pourtant pas cher de sa peau tant il eut des difficultés à réellement creuser l'écart.

 

Longtemps, on a cru que le triple vainqueur d'étapes sur le Tour de France allait être rejoint par ses deux poursuivants, Anthony Roux (FDJ) et surtout Thomas Voeckler (Europcar), champion de France en titre et bien décidé à conserver sa tunique un an supplémentaire.

 

Mais avec un panache dont il a le secret, Chavanel est parvenu à résister pour se parer de bleu-blanc-rouge.

 

Il aura l'honneur de porter les couleurs tricolores lors du Tour de France qui s'élancera de Vendée le samedi 2 juillet.

Partager cet article

Repost0

commentaires