Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 16:55

A 78 ans, Jacques Chirac n'a pas perdu ses talents de séducteur. En 2009, lors du vernissage d'une exposition de céramiques chinoises dans le musée qui porte son nom, le fondateur du RPR s'était montré fort attentionné avec Sophie Dessus, Vice-présidente du Département présidé par François Hollande, candidat à la primaire socialiste en vue de l'élection présidentielle de 2012.

 

L'attitude de Chirac n'avait à l'époque pas été du goût de Bernadette. L'ancienne première dame, par ailleurs Conseillère général de Corrèze, n'avait pas hésité à interrompre son discours pour signifier par un regard "assassin" à son mari qu'elle l'avait à l'oeil.

 

 

Deux ans plus tard, on a cru revivre la même scène... Force est de constater que l'ancien chef de l'Etat n'a pas retenu la leçon et a toujours le "béguin" pour l'élue socialiste. Leurs retrouvailles à l'occasion d'une visite dans le même musée a donné lieu à quelques scènes hilarantes qui n'ont pas échappé aux caméras du Petit Journal de Canal +.


Tout cela se passe de commentaires... du GRAND Chirac !

 

 
Partager cet article
Repost0

commentaires