Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 08:01

Montpellier---OM.JPGLe retour en forme de l'Olympique de Marseille a été stoppé par Montpellier samedi. A l'occasion de la 14e journée de Ligue 1, les Olympiens ont été dominés par la plus petite des marges (1-0) au stade de la Mosson.

 

Après avoir quelque peu comblé son retard sur ses principaux rivaux à la faveur de résultats positifs avant la trêve internationale, l'OM avait l'occasion de se replacer définitivement au classement en se déplaçant à Montpellier, équipe de haut de tableau, pour un match "à six points".

 

Au lieu de revenir à six unités des Montpelliérains, les hommes de Didier Deschamps se retrouvent à la fin de cette journée à 12 longueurs du co-leader, au 10e rang.

 

La faute à l'incapacité flagrante des Phocéens à porter véritablement le danger sur le but adverse. Dans une rencontre rarement enthousiasmante, seule la charnière centrale a été à la hauteur.

 

Autour de Diawara et N'Koulou, Azpi et Morel ont été incapables de tenir leur couloir. Le secteur offensif n'a pas été plus en verve. L'attaque a souffert d'un manque d'animation, A.Ayew et Amalfitano ayant clairement manqué leur match.

 

En première période, seul Loïc Rémy aurait encore pu jouer les pompiers de service s'il n'avait pas manqué sa conclusion après avoir éliminé Ospina, le gardien niçois.

 

Il a ensuite fallu attendre la dernière demi-heure et l'entrée de Gignac pour voir des opportunités. Benoît Cheyrou a lui aussi tenté quelques frappes, dont l'une fut détournée de justesse hors du but. Jordan Ayew, de près, a vu son tir échouer au ras du poteau après avoir été gêné au moment d'armer.

 

Entre temps, l'OM a connu un terrible coup du sort. Sur un ballon redressé in extremis par Camara, Souleymane Diawara, surpris, propulsa le ballon dans son propre but. Un "CSC" qui coûte deux points à Marseille.

 

Les joueurs peuvent avoir d'autant plus de regrets que Paris, Lyon et Lille n'ont pas brillé. Si les Nordistes se contenteront aisément de leur résultat nul à Toulouse (0-0), le PSG (défait à domicile par Nancy 1-0) et Lyon (battu sur ses terres par Rennes 2-1) ont perdu des points très importants dans la course à l'Europe.

 

Si le PSG reste leader, le grand gagnant de la 14e journée est bel et bien... Montpellier ! Quel dommage...

 

Marseille va devoir se remobiliser très vite et mettre de côté le Championnat pour valider son billet pour les huitièmes de finale à l'occasion de la réception de l'Olympiakos Le Pirée au stade Vélodrome.

 

En attendant la venue du PSG, dimanche 27 novembre, pour un "Classico" de folie.

 

Mercredi, l'OM accueille l'Olympiakos au Vélodrome pour le compte de la 5e journée de la phase de poules de Ligue des Champions (match à suivre en direct sur Canal+ à partir de 20h45).

 

 

Résumé du match Montpellier - OM

19 novembre 2011

Partager cet article

Repost0

commentaires