Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 16:33

Mark-Cavendish---Mondiaux-2011.jpgL'Anglais Mark Cavendish a fait honneur à son statut de meilleur sprinteur du monde en remportant le titre mondial à Copenhague, sur un circuit taillé pour les spécialistes des arrivées groupées. Le premier Français, Romain Feillu, termine 6e.


Lorsqu'une course cycliste semble promise à un sprinteur, le nom de Cavendish est forcément le premier cité. Seulement, à l'occasion des Mondiaux, le cycliste le plus rapide du monde ne possèdait pas son infernal "train" HTC pour lui offrir la victoire sur un plateau à quelques mètres de la ligne d'arrivée. De quoi suciter de l'espoir chez ses principaux rivaux.

 

Mais Cavendish est un très grand coureur. Il a parfaitement répondu ce jour à ceux qui considérent qu'il lui est facile de l'emporter avec le soutien de ses habituels coéquipiers.

 

Après une course assez prévisible avec une échappée au long cours, au sein de laquelle le Français Anthony Roux fut le dernier à résister, les puncheurs ont tenté leur chance à quelques kilomètres du terme de la course, notamment le Néerlandais Hoogerland et le Français Thomas Voeckler.

 

Il n'y avait malheureusement rien à faire face au rythme absolument infernal imposé par Bradley Wiggins en tête du peloton. Le sprint a bien eu lieu. La suite, tout le monde la connaît...

 

Cavendish s'impose devant l'Australien Matthew Goss et l'Allemand André Greipel.

 

Pour rappel, dans la semaine, l'Allemand Tony Martin a remporté le titre mondial du contre-la-montre devant le Britannique Bradley Wiggins et le Suisse Fabian Cancellara.

Partager cet article

Repost0

commentaires