Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 21:49

 

Crue - septembre 2011 (27)Les fortes pluies qui se sont abattues sur la Haute-Maurienne samedi en milieu d’après-midi ont bien failli provoquer des inondations à Bessans.

 

Le volume de l’Arc et de ses affluents a rapidement augmenté, suscitant la vigilance des habitants, habitués aux crues automnales.


 

Les ruisseaux de l’Avérole et du Ribon ont provoqué des dégâts dans les vallées. Plusieurs kilomètres de pistes de ski de fond et de pistes piétonnes ont notamment été emportés.


Samedi dans la soirée, la situation semblait s’être stabilisée suite à l’arrêt des précipitations. Le retour de la pluie dimanche a de nouveau compliqué la situation. Le pire a heureusement été évité mais des passerelles et leurs accès ont souffert sous la force de l’eau.


Ces événements devraient occasionner des dépenses imprévues pour la Commune et nécessiter plusieurs jours d’intervention des services communaux pour assurer une remise en état complète.

 

 

Visionnez l'album de la montée des eaux

Crue - septembre 2011 (2)

Partager cet article

Repost0

commentaires