Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Mourramondo 2022
Juin 2022 - TF1

Agenda

Bessans
2 et 3 juillet 2022
Marche Nordique des Alpes

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 19:05

Refuge-Averole.jpgIl était environ 13h00 ce dimanche 3 avril lorsqu'un groupe de huit skieurs évoluant dans un secteur hors-piste au-dessus du refuge d'Avérole a été surpris par une avalanche.

 

C'est le gérant du refuge, au courant de la présence d'un groupe sur la face où s'est déclenchée la coulée, qui a immédiatement alerté les secours.

 

 

A leur arrivée sur place, les CRS du SMUR héliporté de Courchevel ont constaté que quatre skieurs avaient été bousculés. Tous avaient réussi à se dégager par leurs propres moyens.

 

Seul l'un d'eux a été victime de diverses blessures aux côtes et a du être hospitalisé en urgence.

 

Les températures des derniers jours provoquent une fonte rapide et une instabilité du manteau neigeux. Les coulées sont fréquentes et il est recommandé aux skieurs la plus grande prudence.

Partager cet article
Repost0

commentaires