Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 19:47

Eco-des-Pays-de-Savoie---PMC.jpgL’Eco des Pays de Savoie, hebdomadaire économique consacré aux départements de Savoie et de Haute-Savoie, consacre dans son n°46/1221 une double page à Pierre-Marie Charvoz, Maire de Saint-Jean-de-Maurienne.

 

Dans cet entretien réalisé par la journaliste Sophie Boutrelle, il est principalement question de deux dossiers majeurs pour lesquels Pierre-Marie Charvoz estime qu’il y a urgence : le Lyon-Turin Ferroviaire et l’avenir de l’usine Rio-Tinto Alcan.

 

D’autres sujets concernant Saint-Jean-de-Maurienne et la vallée sont également évoqués, dans les domaines de l’urbanisme, du développement touristique, de la culture et du mieux vivre ensemble notamment.

 

Pierre-Marie Charvoz se veut confiant pour l’avenir de la vallée, en mettant en valeur les domaines dans lesquels il existe un développement effectif ou potentiel.

 

Dès à présent, découvrez l’interview en intégralité.

Partager cet article
Repost0

commentaires