Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 12:52

Dimanche 22 janvier, Patrick Sébastien était l’invité de Laurent Delahousse à la fin du journal de France 2. En revenant sur son parcours et ses activités actuelles, il a livré un avis très lucide sur le sens à donner à l’action politique. A regarder avec attention…


Patrick Sébastien est un homme heureux. Pour lui, cela n’est pas un état d’esprit passager, c’est une philosophie de vie. Depuis 40 ans, le natif de Brive-la-Gaillarde bâtit sa carrière sur la notion inébranlable du bonheur.


Imitateur, humoriste, acteur, réalisateur, chanteur, écrivain, producteur et animateur, il n’a jamais trahi sa ligne de conduite. Quitte à passer auprès des « élites » pour un personnage benêt et idiot. Car il sait que l’opinion publique ne pense pas cela. En témoigne, le succès populaire recueilli par chacun de ses projets.


Parce qu’il vient lui-même d’un milieu modeste et qu’il a su se battre pour réussir - il se considère d’ailleurs « chanceux » - Sébastien porte un regard très lucide sur les attentes des classes les plus modestes.


Il appelle de ses vœux à ce que l’humain soit remis en avant, et se félicite que les notions de respect et de dignité prennent une place centrale dans la campagne qui débute.


Citant Jean-Paul Sartre qui affirmait que « l’enfer c’est les autres », il rebondit avec un franc-parler dont il est coutumier : « L’enfer c’est les autres car il y a trop de chacun pour sa gueule, il faudrait intégrer le mot « partager » ».


Mais ce sont ces dernières paroles qui sont le plus frappantes et le plus criantes de vérité. Il invite les politiques à ouvrir les yeux sur les préoccupations actuelles des Français : comment manger, comment dormir, comment partir en vacances…


Lui qui en 2009 appelait à un large rassemblement autour de lui pour créer un « contrepoids à la classe politique », sans pour autant nourrir la moindre ambition personnelle, met aujourd’hui l’accent sur un engagement « humaniste ».


Ses propos peuvent paraître démagogiques et populistes… Ils sont pourtant criants de vérité ! Bravo Monsieur Sébastien !

 

 

Interview de Patrick Sébastien
JT France 2 - 22 janvier 2012

Patrick-Sebastien.jpg

 

(22 janvier - voir à 33'24)

Partager cet article

Repost0

commentaires