Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 19:21

Henri-Emmanuelli.jpgMardi à l'Assemblée Nationale, alors que le Premier Ministre François Fillon répondait à une question de l'opposition au sujet de la réforme fiscale, le député PS de la Somme Henri Emmanuelli a perdu son sang froid, se laissant aller à un rapide doigt d'honneur pour montrer son désaccord.

 

Le geste ne cesse d'être commenté depuis mardi après-midi. Les images diffusées en direct sur France 3 ne laissent place à aucun doute : Henri Emmanuelli a bien réalisé un doigt d'honneur en direction du Premier Ministre alors que ce dernier répondait à une question de Jean-Marc Ayrault, Président du groupe PS à l'Assemblée.

 

L'intéressé a ensuite pris la parole devant ses collègues, niant le geste et se disant "désolé" si cela avait conduit à une mauvaise interprétation. Les images sont pourtant très claires... Un brin de mauvaise foi et de manque d'honnêteté chez Emmanuelli ?

 

Toujours est-il que le dossier sera examiné lors du prochain bureau de l'Assemblée, et Emmanuelli pourrait bien être sanctionné.

 

Cela dit, ne dramatisons pas : s'il est clair que cet acte n'élève en rien le niveau du débat politique, il y a assurément bien d'autres sujets beaucoup plus intéressants dont les médias pourraient parler concernant le Parlement français !

 

 

Le doigt d'honneur d'Henri Emmanuelli

Partager cet article

Repost0

commentaires