Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 21:50

France---Finlande---2013.JPGL'équipe de France de football a terminé deuxième de son groupe de qualification pour la Coupe du Monde 2014 et devra donc passer par un match de barrage pour décrocher son billet pour le Brésil.

 

Les Bleus de Didier Deschamps ont suscité ces derniers mois des sentiments tellement contradictoires : d'abord de l'espoir en tenant tête à l'Espagne, Championne du Monde en titre, puis le doute avec des résultats mitigés, de l'inquiétude en enchainant une longue période sans inscrire le moindre but, et finalement le bonheur en terminant par trois victoires sur des scores fleuves.

 

Tout d'abord, après un match nul presque synonyme de défaite face à la Géorgie (0-0), les Bleus ont su rebondir en battant la Biélorussie (4-2) au terme d'un duel compliqué mais qui a constitué un déclic pour le secteur offensif français.

 

En amical vendredi, les coéquipiers de Franck Ribéry n'ont fait qu'une bouchée de l'Australie, nation déjà qualifiée pour le Mondial 2014. Rapidement devant au score, les Tricolores ont inscrit six buts sans en prendre un seul pour une victoire convaincante et surtout la fin de plus de 1 200 minutes sans marquer pour Karim Benzema, auteur du dernier but du soir.

 

Ce mardi soir, l'équipe de France avait pour mission de l'emporter face à la Finlande au Stade de France afin d'assurer une place de barragiste et espérer une qualification directe en cas de contre-performance de l'Espagne.

 

Les Champions du Monde et d'Europe n'ont rien lâché face à une faible équipe de Géorgie. Vainqueurs 2-0, les hommes de Del Bosque ont conservé la première place du groupe et sont assurés de défendre leur titre au Brésil l'an prochain.

 

La France a elle réalisé un bon match en dominant facilement la Finlande (3-0) grâce à des buts de Ribéry, Toivio contre son camp et Benzema. Tout au long de la partie, l'influence de Ribéry sur le jeu français a sauté aux yeux.

 

Quel adversaire en barrage ?

 

Il faudra désormais pour l'équipe de France franchir le cap des barrages pour se qualifier pour la Coupe du Monde de football 2014. Cela n'est pas une surprise, la présence de l'Espagne dans le groupe des éliminatoires ayant laissé présager très tôt cette hypothèse.

En revanche, ce qui était moins prévu, c'est que les Français, seulement 25e au classement FIFA, ne seront pas tête de série parmi les huit barragistes. L'Ukraine devance les Bleus d'un petit point.

 

Le recours déposé par Noël Le Graët, Président de la Fédération Française de football, qui regrette un classement défavorable à la France en raison de sa présence dans un groupe qualificatif de cinq équipes au lieu de six (soit moins de matchs disputés) n'a que peu de chances d'aboutir d'ici le tirage au sort prévu lundi.

 

Parmi les barragistes européens, à savoir le Portugal, la Croatie, la Grèce, l'Ukraine, l'Islande, la Roumanie et la Suède, la France est susceptible de rencontrer les Portugais, les Croates, les Grecs ou les Ukrainiens.

 

Ce sera donc tout sauf une partie de plaisir, surtout dans le cas d'oppositions face au Portugal de Cristiano Ronaldo ou à une équipe de Croatie toujours très forte collectivement.

 

L'Ukraine, auteur de belles prestations lors des éliminatoires et devancée pour seulement un point par l'Angleterre, pourrait poser de gros soucis à la défense française.

 

Enfin, la Grèce, qui semble la plus faible sur le papier, a remporté huit de ses dix rencontres en éliminatoires. La Bosnie a dominé son groupe grâce à une meilleure attaque.

 

18 qualifiés sur 32 pour l'instant

 

Alors que la phase de qualification touche à sa fin dans toutes les régions du monde, on connait déjà 18 des 32 équipes qui participeront au prochain Mondial de football.

 

Zone Asie : Corée du Sud, Iran, Japon, Australie (qui dispute désormais les barrages en zone asiatique).

 

Zone Amérique du Sud : Brésil (pays organisateur), Argentine, Colombie.

 

Zone Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes : Etats-Unis, Costa Rica.

 

Zone Europe : Belgique, Italie, Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Russie, Bosnie-Herzégovine, Angleterre, Espagne.

 

Parmi les pays encore en attente d'une éventuelle qualification, on compte :

 

Zone Asie : Jordanie (opposé en barrage au 5e de la zone Amérique du Sud)

 

Zone Amérique du Sud : Equateur, Chili, Uruguay (deux seront qualifiés directement, un disputera le match de barrage face à la Jordanie)

 

Zone Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes : Honduras, Mexique, Panama (entre le Honduras et le Mexique, l'un des deux sera qualifié directement, l'autre disputera un barrage face à la Nouvelle-Zélande, vainqueur de la zone Océanie. Le Panama ne peut plus se qualifier directement mais peut encore accéder au match de barrage).

 

Zone Europe : Portugal, Croatie, Grèce, Ukraine, France, Islande, Roumanie, Suède. Ces huit équipes se rencontreront dans quatre rencontres de barrage aller-retour pour connaître les quatre derniers qualifiés européens.

 

Zone Afrique : Ethiopie ou Nigéria, Côté d'Ivoire ou Sénégal, Tunisie ou Cameroun, Ghana ou Egypte, Burkina Faso ou Algérie. Cinq confrontations aller-retour décideront des cinq qualifiés africains. Avantage après les matchs aller au Nigéria, à la Côte d'Ivoire, à la Tunisie, au Ghana et au Burkina Faso.

 

Zone Océanie : Nouvelle-Zélande (opposé en match de barrage au 4e de la zone Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Martin 21/10/2013 16:05

Les résultats des barrages ont été tirer au sort à 14h !
ci joint un article ou vous pourrez les retrouver!
http://welikeit.fr/10084/tirage-au-sort-des-barrages-resultat-sport-foot-match-france-ukraine-portugal-suede-grece-roumanie-islande-croatie-fff-mondial-bresil-evra-teleefoot

Jérémy TRACQ 21/10/2013 17:49



Merci du message.


Cordialement