Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 18:35

Le nouvel entraîneur de l'Olympique de Marseille Elie Baup (centre) pose avec le maillot du club, entouré du président Vincent Labrune et du directeur sportif José Anigo, lors d'une conférence de presse à Crans-Montana le 5 juillet 2012.Après trois saisons au cours desquelles il aura permis à l’Olympique de Marseille d’empocher pas moins de six trophées, Didier Deschamps a décidé de quitter le club. Il a été rapidement remplacé par Elie Baup, ancien entraîneur de Bordeaux, Toulouse et Saint-Etienne, entre autres.


Didier Deschamps et l’OM, c’est terminé ! Malheureusement aurais-je envie de dire. Car pendant trois ans, l’ancien capitaine des Bleus aura largement contribué à redorer le blason d’un club en manque de trophées. Deux « Trophée des Champions », trois « Coupe de la Ligue » et surtout un titre de Champion sont venus garnir la vitrine phocéenne sous son commandement.

 

Oui mais voilà, la situation était devenue intenable. Les relations conflictuelles entre Deschamps et le Directeur sportif José Anigo ont plombé une bonne partie du dernier exercice. Il n’était pas envisageable de poursuivre dans la même voie en 2012-2013.

 

Bien entendu, cela laisse des regrets, quand on sait que DD avait la volonté de coacher Marseille dans le nouveau stade, dont la fin des travaux est prévue en 2014. Il avait d’ailleurs prolongé son contrat dans ce sens il y a tout juste un an.

 

Pas sûr que perdre Deschamps et conserver le trio infernal Margarita (Actionnaire principale), Labrune (Président) et Anigo (Directeur sportif) soit une bonne nouvelle pour les supporters de l’OM. Anigo a au moins l’avantage d’avoir le peuple marseillais relativement derrière lui. Il n’en est pas de même pour les deux autres.

 

Largement critiquée ces derniers mois, l’équipe dirigeante n’aura droit à aucun joker cette saison, sous peine de se heurter rapidement à de très vives protestations.

 

Pour conduire aux destinées d’un club en manque de liquidités, et donc logiquement en manque de grandes ambitions, Labrune a choisi de faire confiance à un entraîneur largement rompu aux joutes de la Ligue 1. Un choix qui lui est apparu "comme une évidence".

 

Passé par Bordeaux, Saint-Etienne, Nantes et Toulouse, avec des fortunes diverses, Baup s’attaque là à un nouveau défi d’envergure, après trois ans passés loin des bancs de touche.

 

Il aura au moins un avantage : son entente avec Anigo est parfaite. Pourvu que ça dure !

 

Baup est considéré par ses pairs comme un fin tacticien, capable de proposer des plans de jeu innovants, comme il avait su le faire lors de son passage aux Girondins il y dix ans.

 

Il est surtout excellent pour aller chercher des joueurs dont personne ne pourrait imaginer l’efficacité. L’exemple le plus marquant est certainement le recrutement d’un certain Pedro Miguel Pauleta. Alors cantonné au banc de touche de La Corogne, le Portugais avait été contacté par Elie Baup pour venir garnir les rangs bordelais. Avec le succès que l’on connait…

 

Souhaitons à Elie Baup de réussir de belles choses à l’OM, et avant tout le recrutement, avec des moyens clairement limités. Pour acheter, l’OM devra d’abord penser à vendre.

Partager cet article
Repost0

commentaires