Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Mourramondo 2022
Juin 2022 - TF1

Agenda

Bessans
2 et 3 juillet 2022
Marche Nordique des Alpes

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 19:03

JB-Grange---Bansko.jpgEn se classant 3e du slalom de Bansko (BUL), le skieur de Valloire a profité de l'abandon du Croate Ivica Kostelic lors de la première manche pour revenir à 36 points au classement général de la Coupe du Monde de la spécialité. La lutte pour le Globe s'annonce palpitante.

 

Déçu mais pas abattu par sa chute lors du Super Combiné de samedi, après avoir remporté la manche de slalom, JB Grange était déterminé à se rattraper dimanche à Bansko.

 

Avec le dossard 1 sur les épaules, le récent Champion du monde se lança dans le tracé sans temps de référence, signant une bonne manche tout en maîtrisant son ski. Un calcul payant dans l'optique du classement général de la Coupe du Monde de slalom. Dans sa lutte avec Ivica Kostelic, Grange eu le bonheur de voir le Croate sortir du tracé.

Même si six coureurs réalisèrent un meilleur temps que lui. le Mauriennais avait tout en main pour tirer profit de ce slalom, à condition de ne pas être disqualifié lors de son deuxième passage.

 

Alors qu'on le pensait résolu à calculer et ne pas prendre trop de risques pour récupérer des points sur son rival direct en se classant parmis les 7 ou 8 premiers, JB Grange ne s'est pas posé de questions ! Une manche engagée, avec quelques fautes dans le mur mais un bas ultra-efficace... et une première place provisoire.

Le leader tricolore réussit à accrocher le podium, en n'étant devancé que par les Autrichiens Mario Matt et Reinfried Herbst. A 32 ans, Matt prouve qu'il a encore de la ressource, onze après sa première victoire en Coupe du Monde !

 

Autre satisfaction du jour côté français, celle de Steve Missillier. 18e de la première manche (en faisant l'essentiel de sa course avec un seul bâton), il réalise le 2e temps du second tracé pour remonter au 6e rang.

 

Thomas Mermillod-Blondin, après son podium en Super Combiné, se classe 20e, à égalité parfaite avec son compatriote Maxime Tissot.

 

Le Globe de Cristal se jouera lors des deux derniers slaloms : à Kranjska Gora (SLO) le 6 mars et à Lenzerheide (SUI) le 19 mars.

 

 

Chez les femmes, les Françaises n'ont une nouvelle fois pas brillé lors du Super G. La première d'entre elles, Tessa Worley, est seulement 18e. La victoire est revenue à l'Allemande Maria Riesch, dont le duel avec l'Américaine Lyndsey Vonn n'a pas fini de faire vibrer le public. Aujourd'hui, 1 centièmes ont séparé les deux rivales. Une autre Américaine, Julia Mancuso, se classe 3e.

 

Revivez la seconde manche de JB Grange

Slalom - 27 février 2011


Revivez la seconde manche de Steve Missillier

Slalom - 27 février 2011


La première manche de Steve Missillier, avec un seul bâton !
Slalom - 27 février 2011
Partager cet article
Repost0

commentaires