Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Ouverture de la station
Novembre 2021 - JT de 13h de TF1

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 11:00

STEP--10-.JPGLors de la séance du Conseil municipal du vendredi 1er avril 2011, Monsieur le Maire a informé les élus que quatre anciens maires (Victor Personnaz, Georges Personnaz, Félix Personnaz et Victor Boniface) ont interpelé récemment l'Etat par courrier concernant la hausse du prix de l'eau liée à la construction de la station d'épuration de Bessans. Une copie de ce courrier a été adressée à plusieurs élus locaux et départementaux.

 

 

Il a été demandé que soit étudiée la possiblité d'attribution d'une aide supplémentaire pour la Commune.

 

Lors de la séance du Conseil municipal, je soutenais cette initiative positive et constructive, car une baisse du prix de l'eau appliqué en 2011 ne peut être envisagée que si une subvention complémentaire à celles déjà obtenues est accordée.

 

Dans ces conditions, l'intervention de notre député et de notre Conseillère générale me semble idéterminante pour que soient prises en compte les contraintes auxquelles Bessans à fait face lors de la construction de la STEP (altitude, climat, dimensionnement ...).

 

L'actualité récente va dans ce sens puisque Michel Bouvard et Rozenn Hars se sont saisis du dossier. Le Dauphiné Libéré du lundi 11 avril informe que Michel Bouvard a indiqué dans un courrier faire étudier avec Rozenn Hars la possibilité d'un "accompagnement exceptionnel" de l'Etat dans ce dossier, qui a déjà bénéficié de taux de subventions conséquents de la part du Conseil Général de la Savoie.

 

Le député de la 3e circonscription de la Savoie envisage aussi un "lissage" de l'inévitable augmentation du prix de l'eau "pour la rendre plus supportable".

 

Même si la prudence est de mise quant à l'issue du dossier, il y a donc un espoir pour que l'Etat consente à un effort financier supplémentaire.

 

Affaire à suivre...

Partager cet article
Repost0

commentaires