Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
13 et 14 janvier 2018
Marathon de Bessans

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 19:26

JB-Grange---fevrier-2015.jpg

Le skieur de Valloire Jean-Baptiste Grange a été sacré dimanche Champion du Monde de slalom en clôture des Mondiaux disputés à Beaver Creak (USA). Quatre ans après son premier titre mondial et après bien des galères, "Jibé" est redevenu le roi entre les piquets.

 

La France du ski a vibré dimanche soir. Comme aux grandes heures des victoires de Killy, Alphand, ou plus récemment Vidal, Denériaz ou Montillet, le public tricolore a eu droit à de grandes émotions, de celles dont on se souvient à jamais.

 

Le Savoyard Jean-Baptiste Grange a déjoué tous les pronostics pour s'adjuger un deuxième titre de Champion du Monde de slalom, après celui acquis en 2011 à Garmisch-Partenkirchen (Allemagne).

 

Il y a quatre ans, le natif de Saint-Jean-de-Maurienne faisait clairement partie des favoris pour la médaille d'or. Avec le dossard n°2, il avait d'ailleurs fait la différence dès la première manche, reléguant la concurrence à plus d'une seconde, avant de gérer dans le second tracé pour s'adjuger le titre.

 

Cette année, la donne était totalement différente. Depuis son premier titre mondial, Grange avait connu quatre années très difficiles, avec des saisons perturbées par des blessures successives à l'épaule, au dos et au genou.


De retour sur les pistes, il n'était pas parvenu à se mêler à la lutte avec les meilleurs aux JO de Sotchi 2014 (5e de la première manche avant de sortir lors du second tracé) malgré quelques bons résultats en Coupe du Monde.

 

Depuis le début de cette saison, Grange avait alterné entre résultats encourageants (lui laissant espérer une réintégration du Top 8 de la discipline) et prestations décevantes, notamment lors des courses disputées en Autriche juste avant les Mondiaux.

 

Au moment du tirage des dossards, "Jibé" ne pouvait espérer mieux qu'un dossard entre 8 et 15. Malchanceux, il avait en plus hérité du n°14, une position de départ considérée comme quasiment rédhibitoire par tous les spécialistes, habitués à ce que la lutte pour la victoire se joue entre les 8 premiers partants.

 

Déçu mais déterminé, le Français n'a rien voulu lâcher. Même avec cette mauvaise nouvelle concernant son dossard, même en ayant en tête qu'il n'avait plus réussi à accrocher un podium depuis l'étape de Coupe du Monde de Bansko (Bulgarie) en février 2011, juste après son titre mondial.

 

Au terme d'une première manche ponctuée par une faute, heureusement sans trop de conséquences, il a réussi à réaliser le 5e temps, à 88 centièmes du grand favori Autrichien Marcel Hirscher, mais beaucoup plus proche de la médaille de bronze.

 

Et à son deuxième passage, on a retrouvé le grand Jean-Baptiste Grange. Auteur d'une manche exceptionnelle, rapide et sans aucune faute, Grange a signé le meilleur chrono pour prendre la tête devant deux Allemands (Dopfer et Neureuther).

 

Les deux Suédois placés juste devant lui n'ont pas réussi à rivaliser, offrant au Français le droit de goûter de nouveau aux joies du podium. Mais le meilleur était à venir.

 

D'abord avec la manche ratée du Russe Koroshilov, pourtant monstrueux depuis plusieurs semaines, qui a vu ses rêves de podium s'envoler aussi vite que ses précieux centièmes d'avance.

 

Puis avec celle d'Hirscher, bien parti avant d'enchainer quelques fautes laissant augurer d'un dénouement au centième près. Mais à l'entrée du mur final, l'Autrichien a enfourché, envoyant Grange et toute la France au paradis.

 

La persévérance de Jean-Baptiste Grange a payé. Il est de retour en haut de la hiérarchie du slalom, en déjouant tous les pronostics.

 

Cela permet à la France de terminer avec un total de trois médailles (une en or pour Grange et deux en bronze pour Théaux et Pinturault).


Et à Valloire et la Maurienne de fêter dignement leur chouchou.

Chapeau champion !

 

La 1e manche de JB Grange
Mondiaux 2015 - Slalom
15 février 2015


La 2e manche de JB Grange

Mondiaux 2015 - Slalom
15 février 2015

 


La 2e manche d'Hirscher (qui voit JB Grange gagner le titre)

Mondiaux 2015 - Slalom
15 février 2015

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires