Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
5, 6 et 7 août
Jumelage avec Bessan (Hérault)
à Bessan (Hérault)

Bessans
14, 15 et 16 août
Jumelage avec Bessan (Hérault)
à Bessans (Savoie)

Bessans
Mardi 15 août
Festivités de l'Assomption

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 21:15

Martin-Fourcade---2014.jpgAprès son succès lors de la poursuite, Martin Fourcade a décroché jeudi sa deuxième médaille d’or olympique en remportant le 20km individuel devant l’Allemand Lesser et le Russe Garanichev.


Plein de confiance après son premier titre olympique, la seule récompense qui manquait à son immense palmarès, Martin Fourcade a dominé jeudi l’épreuve individuelle de 20 kilomètres, dont il était l’un des favoris bien que ce ne soit pas sa spécialité.


Parti très vite sur les skis, on a pourtant cru que Fourcade allait devoir se contenter de la lutte pour le podium. Une faute lors du premier tir debout, avec à la clé une minute de pénalité, aurait pu lui être fatale.


Mais en ne réalisant plus aucune erreur face aux cibles par la suite et en étant ultra-dominateur sur la piste, Martin Fourcade est parvenu à devancer les trois adversaires ayant réussi un 20/20 au tir : l’Allemand Lesser (2e et médaillé d’argent), l’Autrichien Landertinger (7e) et le Kazakh Pantov (27e).


Lesser, bien qu’en tête à la sortie du pas de tir avant son dernier tour, n’a pas pu résister et a du s’incliner pour 12 secondes.

 

La France est passée tout près d’un doublé historique. Jean-Guillaume Béatrix, médaillé de bronze lors de la poursuite, a longtemps mené la course. Mais une erreur lors de son avant-dernier tir lui a été fatale. Sans cette faute peut-être due à la fameuse "peur de gagner", Béatrix aurait sans aucun doute glané l’or olympique. Mais il a finalement du se contenter de la 6e place, suivi à un peu plus d’une minute par Simon Fourcade (13e).

 

Alors qu'il doit encore disputer la mass-start, le relais mixte et le relais hommes, Martin Fourcade est déjà double champion olympique. De quoi se demander jusqu'où peut aller le leader du biathlon mondial...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires