Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 17:59

Fourcade-Beatrix---fevrier-2014.JPGL’équipe de France olympique a ouvert son compteur dans les Jeux Olympiques de Sotchi (Russie) grâce aux biathlètes Martin Fourcade et Jean-Guillaume Béatrix, respectivement 1er et 3e de la poursuite ce lundi.


Après deux journées plutôt moribondes malgré quelques bonnes performances, les Bleus ont enfin le sourire à Sotchi. Martin Fourcade a offert à la France son premier titre olympique de la quinzaine et son coéquipier Jean-Guillaume Béatrix a pris une très belle troisième place synonyme de médaille de bronze.


Dès le départ, le leader tricolore s’est employé pour combler le léger retard (lié au classement du sprint) sur le Norvégien Bjoerndalen.


Au sein d’un groupe de six coureurs, Fourcade a progressivement écoeuré la concurrence, sur les skis comme face aux cibles.


Confortablement installé en tête, sa faute au premier tir debout ne l’a pas empêché de ressortir en tête de l’anneau de pénalité et de se présenter avec quelques secondes d’avance sur ses adversaires au dernier passage sur le pas de tir.


Auteur d’un sans faute sur ses cinq dernières balles, Martin s’est offert le luxe d’exulter en regardant la foule avant d’entamer son dernier tour de piste.


Derrière lui, le Tchèque Moravec a tiré son épingle du jeu grâce à un sans-faute au tir.


Et la troisième place est revenue à un autre Français, Jean-Guillaume Béatrix. Parti en 14e position, il s’est rapproché peu à peu des leaders. Avec une seule faute lors du troisième tir et un 5/5 à son dernier passage quand beaucoup d’autres ont tourné, il a parfaitement profité de sa dizaine de secondes d’avance sur ses poursuivants pour résister in-extremis au retour de Bjoerndalen, encore remarquable sur les skis malgré ses trois fautes au tir.


L’image de Martin Fourcade prenant dans ses bras Béatrix dès son passage de la ligne d'arrivée restera à coup sûr comme un moment fort des JO de Sotchi pour l’équipe de France.

 

C'est une grande satisfaction pour Bessans et la Haute-Maurienne de voir le biathlon tricolore en grande forme, les équipes nationales venant régulièrement se préparer sur le stade international de Bessans.


Les deux autres Français, Simon Fourcade et Simon Desthieux, ont respectivement terminé 18e et 21e, en parvenant à grappiller plusieurs places, ce qui est de bon augure en vue des prochaines épreuves, notamment le relais.


Ca y est, les Bleus sont définitivement lancés à Sotchi !

Partager cet article

Repost0

commentaires