Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Mourramondo 2022
Juin 2022 - TF1

Agenda

Bessans
2 et 3 juillet 2022
Marche Nordique des Alpes

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 07:57

Jeux-d-argent.jpgUne grande enquête menée en France sur l’addiction au jeu révèle que 600 000 Français ont des soucis avec les jeux d’argent et de hasard.

 

Loto, PMU, paris sportifs, poker… les Français adorent cela et en sont parfois accros. L’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT) est formel dans sa récente analyse auprès d’un échantillon de 25 034 personnes âgées de 18 à 75 ans : 600 000 personnes aux quatre coins de l’Hexagone ont des problèmes avec ce type de divertissement et 200 000 sont considérées comme des joueurs excessifs.


Pourtant, le rapport a été réalisé avant l’ouverture du marché des jeux en ligne en juin 2010. Autant dire que la tendance actuelle pourrait être bien plus élevée.

 

Selon l’OFDT :

  •  un Français sur deux joue de l’argent (47,8%).
  •  un Français sur dix est un joueur actif.
  •  un Français sur cent est un joueur à risque.

Les Français pratiquent surtout les jeux de tirage (75%) et de grattage (62,2%), qui ne nécessitent pas d’initiation. Viennent ensuite le PMU (23,2%), puis les machines à sous, la Rapido, les paris sportifs, le poker et enfin les jeux de table.


Les hommes seraient davantage concernés par le jeu (51,3%) que les femmes (44,4%).


Par ailleurs, l’enquête met en avant une relation étroite entre le jeu et la consommation de produits psychoactifs. En effet, les joueurs excessifs ont une consommation d’alcool, de tabac et de cannabis supérieure à la moyenne générale de la population.


Tous ces éléments devraient inciter les pouvoirs publics à une grande vigilance dans les mois à venir. Un bilan précis de la situation devrait être dressé suite à l’ouverture du marché des jeux en ligne.


Seul élément positif pour tempérer tout cela, il y a en France seulement 1,3% de joueurs problématiques, ce qui constitue une différence significative avec les Etats-Unis et l’Australie par exemple (5%).

Partager cet article
Repost0

commentaires