Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 14:26

Evian-OM.jpgDéjà défait à Brest puis sur sa pelouse par Toulouse, l'Olympique de Marseille n'a pas réussi à relever la tête mardi soir à Evian. Battus 2-0, les Phocéens ont tiré un trait quasi définitif sur le podium de la Ligue 1, synonyme de qualification en Ligue des Champions.

 

Marseille semblait intouchable, comme sur un nuage. Puis soudain, Marseille s'est arrêté ! Invaincu en 2012, l'OM a vu sa belle série stoppée à Brest malgré une domination de tous les instants sur le but adverse.

 

On pensait alors à un simple accident, mais le contre coup a été terrible. La défaite à domicile face à Toulouse en a témoigné. Celle face à Evian mardi en match en retard de la 23e journée l'a confirmé.

 

Dominateurs pendant le premier quart d'heure, les Phocéens ont pourtant été "récompensés" de leurs efforts par... un but superbe des Hauts-savoyards, signé Jérôme Leroy.

 

A partir de là, on n'a plus reconnu l'OM, qui s'est mentalement effondré. Quelques minutes plus tard, le même Leroy en profita pour plier la rencontre. Certes, sur le centre, le joueur est hors-jeu. Mais la passivité de la défense est frappante. Après avoir buté sur Mandanda, Leroy a eu le temps de reprendre le ballon pour le glisser sereinement au fond des filets.

 

Clairement en ce moment, l'OM sans Rémy et Valbuena n'est pas le même. Le retour des deux joueurs annoncé pour ce vendredi soir à Ajaccio va faire terriblement du bien. A vrai dire Marseille n'a plus le choix s'il veut espérer figurer au minimum dans le Top 5.

 

Vendredi, l'OM se déplace à Ajaccio pour le compte de la 27e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct sur Foot+ à 20h). La rencontre a été avancée pour permettre aux Phocéens de préparer sereinement leur 8e de finale retour de Ligue des Champions face à l'Inter Milan.

 

Résumé du match Evian - OM

6 mars 2012

Partager cet article

Repost0

commentaires