Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 01:47

A.Ayew---OM-PSG.jpgEn remportant le Clasico contre le Paris-Saint-Germain (2-1), l'Olympique de Marseille s'est emparé de la deuxième place du Championnat, à quatre points de Lille, toujours solide leader. Sauf grosse fin de saison, le PSG ne sera pas Champion de France !

 

 

Cinq jours après son élimination de la Ligue des Champions face à Manchester United, l'OM avait à coeur de se refaire une santé en remportant le match toujours très attendu face à l'éternel rival Parisien.

Didier Deschamps attendait une réaction de ses joueurs, et avait choisi de laisser Lucho, victime cette semaine d'un home-jacking (cambriolage violent à son domicile), sur le banc.

Gignac, A.Ayew, Remy et Valbuena étaient tous les quatre titularisés avec Cheyrou et M'bia en soutien.

 

Dès le début de la rencontre, les Marseillais imposèrent leur jeu et la maîtrise du ballon. Pas question d'attendre les Parisiens, l'objectif clair était d'inscrire un but le plus vite possible. Ce fut chose faite au quart d'heure de jeu.

Sur un coup-franc à 25 mètres plein axe, plusieurs joueurs se postèrent autour du ballon. Et c'est finalement Gabi Heinze qui déposa le ballon dans le but de Coupet, figé sur sa ligne.

Une nouvelle fois, car c'est devenu plus qu'une habitude, un ancien parisien inscrit un but face au PSG !

 

Paris n'allait pourtant pas se décourager. Et sur sa première véritable occasion, une frappe à bout portant bien détournée par Mandanda sur son poteau revenait dans les pieds de Chantôme, qui remettait les deux équipes à égalité (son premier but en Ligue 1).

 

Après avoir laissé passé un léger temps fort parisien, les Olympiens repartirent de l'avant. Et sur un centre du gauche de Gignac, A.Ayew ajusta le portier parisien d'une tête aux six mètres.


2-1 à la mi-temps, et ce fut également le score à la fin de la rencontre. A vrai dire, en deuxième période, il ne s'est pratiquement rien passé. L'OM s'est contenté de défendre son avantage et d'attendre l'ouverture pour éventuellement enfoncer le clou. Seulement, le PSG n'a pas été très dangereux, et l'OM n'a pas réellement eu l'occasion de contrer l'équipe de Kombouaré.

 

Les Parisiens ont laissé passé leur chance de revenir dans le match peu avant la mi-temps, lorsque Nêné, récupérant une balle perdue à 30 mètres de son but par Diawara, rata le cadre de Mandanda.

 

Marseille réalise une très bonne opération en battant une équipe du "Big Five", qui vient de se transformer en "Big four" ! La bande à Didier Deschamps profite aussi du match nul entre Lyon et Rennes (1-1) à Gerland (avec des Lyonnais pourtant en supériorité numérique durant la dernière demi-heure) pour s'installer à la deuxième place.

 

Seul Lille, encore vainqueur à Brest (2-1) après avoir été mené au score, résiste au retour de l'OM. Car malgré un niveau de jeu parfois médiocre, l'Olympique de Marseille reste la meilleure équipe de Ligue 1 sur le plan comptable en 2011.

 

En fin de tableau, Arles-Avignon est toujours 20e et sera bientôt officiellement relégué. Lens reste 19e mais a eu un joli sursaut d'orgueil à Montpellier (4-1). Monaco en revanche, a une nouvelle fois sombré à domicile devant Nancy (1-0) et aura toutes les peines du monde à redresser la barre. La Prince Albert risque fort d'aller voir jouer son équipe en Ligue 2 l'année prochaine.

 

A dix journées de la fin du Championnat, le titre semble donc devoir se jouer entre Lille, Marseille, Rennes et Lyon. Les Nordistes ont leur destin en main et s'ils continuent sur cette dynamique, il sera difficile d'aller les chercher. Mais l'OM est à l'affût du moindre faux pas...

 

Clasement Ligue 1 (après 28 journées) :

 

1 - Lille (55 pts +22)

2 - OM (51 pts +17)

3 - Rennes (50 pts +11)

4 - Lyon (49 pts +21)

5 - PSG (45 pts +12)

6 - Saint-Etienne (39 pts +2)

...

17 - Auxerre (32 pts -2)

18 - Monaco (29 pts -3)

19 - Lens (28 pts -14)

20 - Arles-Avignon (12 pts -39)

 

 

Dans deux semaines (trêve internationale ce weekend), l'OM se rendra à Lens pour le compte de la 29e journée de Ligue 1.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires