Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 22:20

OM---Caen---avril-2012.jpgL'Olympique de Marseille a été tenu en échec (1-1) à domicile pas Caen, en match en retard de la 32e journée de Ligue 1. Malgré quelques bonnes occasions, les Phocéens ont eu du mal à cacher leur manque d'intérêt pour cette fin de Championnat.

 

Les discours officiels ont beau aller dans le sens de la mobilisation générale, la réalité du terrain est bien différente. Trois jours après sa victoire en finale de la Coupe de la Ligue face à Lyon, l'OM a laissé transparaitre un relâchement très clair.

 

Didier Deschamps et ses joueurs s'étaient pourtant appliqués dès la Coupe de la Ligue acquise à repousser toute éventualité d'une fin de saison sans enjeu et sans pression. Selon eux, l'OM reste l'OM et se doit de finir à la meilleure place possible au classement. Bien d'accord...

 

Pourtant, le jeu produit face à Caen ne va pas pleinement, loin s'en faut, dans le sens des discours.

 

Mandanda et les siens ne sont pas arrivés les mains dans les poches, n'exagérons pas. Mais il faut bien reconnaître qu'il n'y avait pas onze "morts de faim" sur le terrain. Sans doute avaient-ils été rassasiés par leur victoire de prestige face à Lyon en Coupe de la Ligue, dernier objectif d'une saison très mitigée.

 

D'entrée, Marseille s'est fait cueillir par l'attaque adverse, sur une relance manquée de Nicolas N'Koulou. Malgré le bon arrêt du capitaine marseillais, Bulot parvint en deux temps à pousser le cuir au fond des filets.

 

Vingt minutes de domination marseillaise plus tard, un penalty sifflé pour une main flagrante permis à Rémy de ramener les siens à égalité.

 

Malgré quelques offensives intéressantes, les Olympiens ne parvinrent pas à forcer la décision.

 

Sûrement n'ont-ils pas mis tous les ingrédients qui mènent à la victoire. Mais peut-on réellement le leur reprocher ?

 

Comme attendu, la fin de saison s'annonce longue et pénible. 10e au classement, DD et sa bande n'ont plus réellement d'objectif si ce n'est de "gratter" quelques places. Il faudra ensuite préparer déjà la saison prochaine. Avec Deschamps sur le banc ? Difficile à dire. Et avec quel effectif ? Nul ne le sait...

 

Découvrez tous les résultats et le classement sur le site d'Eurosport.

 

Samedi 21 avril, l'OM se déplace sur la pelouse de Bordeaux pour le compte de la 33e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct sur Orange Sport à 21h00).

 

Résumé du match OM - Caen

18 avril 2012

Partager cet article

Repost0

commentaires