Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 16:44

ASSE---OM---2013.JPGFace à une équipe de Saint-Etienne toujours en course pour une qualification en Ligue des Champions, l'Olympique de Marseille, assuré de finir deuxième de Ligue 1, a été battu 2-0 pour le compte de la 37e et avant-dernière journée.

 

La fin de Championnat donne généralement lieu à quelques grands matchs, mais aussi à des rencontres sans réelle saveur en fonction des objectifs de chaque club.

 

La confrontation entre les deux plus grandes équipes françaises, l'ASSE et l'OM, aurait pu revêtir un enjeu tout particulier dans la lutte pour les places européennes. Seulement, les Marseillais avaient déjà assuré leur place de dauphin du PSG la semaine dernière.

 

Il n'y a donc pas eu de grand match. Rapidement, on a senti que les Stéphanois avaient davantage envie d'engranger trois points essentiels pour espérer dépasser l'ennemi lyonnais lors de la dernière journée.

 

Au terme d'une première période fantômatique des Olympiens, ce qui n'a pas du tout plu à leur entraîneur, le score était scellé sur deux buts signés Perrin et Brandao. L'ancien Marseillais fut d'ailleurs décisif sur chaque but, passeur puis buteur, comme un "pied-de-nez" à une partie des supporters phocéens qui l'ont longtemps chambré lorsqu'il jouait pour leurs couleurs.

 

En deuxième période, les Marseillais ont bien tenté de relever la tête, mais sans toutefois montrer une grande volonté de renverser le résultat. Quelques occasions auraient pu permettre de revenir en fin de match, notamment une frappe sur le poteau de Mathieu Valbuena.

 

Au final, Saint-Etienne met fin à la belle série de l'OM, invaincu depuis la fin du mois de février. Mais cela n'aura évidemment aucune incidence sur le classement final des Marseillais.

 

Pour Saint-Etienne, c'est une très belle opération. Après le match nul 1-1 entre Nice et Lyon ce dimanche (match reporté d'une journée en raison des conditions météo), les Verts sont 4e avec 62 points, soit 2 de moins que Lyon, toujours 3e mais qui restera sous la menace jusqu'au bout. D'autant que derrière, Lille avec 61 points, n'a pas perdu tout espoir. Pour Nice, qui possède 61 points également, la différence de buts ne permettra en revanche pas d'accrocher la dernière place qualificative pour la Ligue des Champions. La semaine prochaine, Lyon aura son destin en main à domicile face à Rennes. Mais en cas de défaite, les Gones pourraient être doublés sur le fil par Lille ou Saint-Etienne, qui s'affronteront dans le Nord.

 

Dans la lutte pour le maintien, Evian, qui a battu Valenciennes 2-0, a quasiment assuré sa place dans l'élite la saison prochaine, tout comme Ajaccio, qui a accroché Rennes 1-1. Si Nancy et Brest sont d'ores et déjà relégués, Troyes préserve une infime chance de se sauver. Il faudra pour cela l'emporter à Valenciennes lors de la dernière journée et compter sur une défaite de Sochaux à Bastia.

 

Dimanche 26 mai à 21h, l'OM accueillera Reims dans un match sans enjeu (match à suivre en direct dans le multiplex de Canal+). Les Marseillais célèbreront les 20 ans jour pour jour de la victoire en Ligue des Champions face au Milan AC.

 

Résumé du match ASSE - OM

Ligue 1 - 37e journée

18 mai 2013


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires