Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 16:47

Valenciennes - OM - 2012Après six victoires en autant de matchs de Championnat disputés, l’Olympique de Marseille a lourdement chuté à Valenciennes (4-1) dimanche. L’OM reste en tête, mais sous la menace du PSG, qui se rendra au stade Vélodrome le week-end prochain.


On savait que l’état de grâce s’arrêterait forcément à un moment ou un autre. On espérait que ce soit le plus tard possible. C’est finalement Valenciennes qui lors de la 7e journée a mis fin au début de saison historique réalisé par Marseille.

 

On n’imaginait pas en revanche que la chute soit aussi brutale. Contre une équipe bien partie dans l’exercice 2012-2013 mais pas destinée à jouer le haut du tableau, il pouvait y avoir un piège. Cela a finalement tourné au fiasco.

 

Au terme d’une première mi-temps catastrophique, l’OM, jusque là si solide derrière, avait déjà craqué à trois reprises. Sans être outrageusement dominés, les Phocéens avaient perdus une grande partie de leurs espoirs de rentrer dans le sud avec un résultat positif.

 

Il faut dire que plusieurs joueurs sont passés au travers de leur rencontre. C’est là un doux euphémisme.

 

Sur le premier but, le coup-franc tiré par Danic va se loger dans la lucarne de Mandanda, impuissant. Seulement, on peut se demander pourquoi Morel, présent dans le mur et à l’origine de la faute, ne saute pas pour détourner cette frappe qui passe à quelques centimètres de lui.

 

Sur le second but, Fanni n’attaque pas le ballon qui lui est destiné et se fait devancer par Kadir, qui transmet sereinement à Le Tallec, seul face au but vide.

 

Et sur le troisième but, Mandanda, pourtant habitué aux prestations de haute volée, loupe complètement un dégagement à la main. Le ballon, au lieu de se retrouver au centre du terrain, retombe directement dans les pieds de Kadir, qui a l’entrée de la surface n’a plus qu’à cadrer entre les poteaux.

 

Après un tel coup de massue, la deuxième mi-temps tient de l’anecdote. Le quatrième but inscrit par Valenciennes en contre n’a qu’une valeur symbolique, de même que celui inscrit par Jordan Ayew au bout du temps additionnel.

 

Clairement, l’OM est passé au travers. Le résultat aurait même pu être plus lourd si Mandanda n’avait pas relevé la tête et sorti quelques parades impressionnantes.

 

Cela dit, cette déception ne doit en rien faire oublier l’excellent début de saison des Olympiens. Le classement est là pour rappeler qu’il n’y a absolument aucune raison de s’alarmer.

 

L’OM va simplement devoir continuer à travailler et parvenir à gérer ce premier moment difficile. Il n’y aura que peu de temps pour gamberger car dès jeudi, les Marseillais recevront Limassol en League Europa, avant le Classico face au PSG dimanche.

 

On ne le répètera jamais assez : il vaut mieux en prendre 4 une seule fois qu’1 seul mais dans quatre matchs différents.

 

Jeudi, l’OM accueille les Chypriotes de Limassol au stade Vélodrome pour la 2e journée de la League Europa (match à suivre en direct à 21h05 sur BeInSport). Dimanche, ce sera au tour du PSG de se rendre dans l’antre marseillaise (match à suivre en direct à 21h00 sur Canal+).

 


Résumé du match Valenciennes - OM

Ligue 1 - 7e journée

30 septembre 2012



Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires