Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Mourramondo 2022
Juin 2022 - TF1

Agenda

Bessans
2 et 3 juillet 2022
Marche Nordique des Alpes

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 23:10

Lucho---Rennes-OM.jpgInspiré et globalement dominateur, l'OM s'est imposé à Rennes 2-0 pour le compte de la 27e journée de Ligue 1. Les Marseillais repartent de l'avant après leur défaite face à Lille, au terme d'une semaine perturbée par "l'affaire Brandao".

 

Toute la semaine, le monde du football a eu les yeux rivés sur Marseille. Mais pour des raisons malheureusement extrasportives. L'attaquant brésilien Brandao, soupçonné d'agression sexuelle sur une jeune femme à la sortie d'une boîte Aixoise, a été mis en examen mercredi soir.

Il est difficile d'y voir clair ans cet affaire, Brandao admettant avoir eu des relations sexuelles mais niant toute agression, tandis que la jeune femme affirme qu'elle n'était pas consentente.

Il est en tout cas choquant qu'un joueur professionnel d'un grand club français sorte de boîte de nuit à 5 heures du matin, sous l'emprise d'alcool (selon plusieurs sources), à la veille dun entraînement et à trois jours d'un match important face à Lille. C'est totalement indécent vis-à-vis des milliers de supporters qui payent cher pour se rendre au stade encourager leur équipe.

 

Quoi qu'il en soit, Brandao est parti une semaine retrouver sa famille au Brésil, avant de rencontrer les dirigeants de l'OM. Il devrait selon toute logique être sanctionné. Nul sait s'il reportera le maillot marseillais, mais il manquera en tout cas le match face à Manchester United ce mardi.

 

Parenthèse refermée, le football a donc repris ses droits pour Marseille vendredi, à l'occasion d'un déplacement périlleux chez le dauphin rennais. Les hommes de Didier Deschamps, que beaucoup imaginaient au fond du trou, ont su relever la tête de belle manière.

 

Dans un match plutôt agréable, les joueurs ont fait preuve d'efficacité. C'est d'abord Loïc Remy, une nouvelle fois buteur, qui ouvrit le score d'une tête plongeante sur un centre tendu de Taïwo.

 

En deuxième période, les Olympiens se sont contentés de contenir leurs adversaires et de jouer le coup en contre. Le jeune Jordan Ayew aurait pu sceller définitivement le sort du match sur une passe en profondeur. Mais en tergiversant devant le gardien, il a vu le retour d'un défenseur pour lui enlever le ballon.

 

Frustré, le jeune fils d'Abedi Pelé allait se racheter quelques minutes plus tard, en se défaisant du marquage de son vis-à-vis avant de transmettre en retrait pour Lucho, qui conclut d'un plat du pied en plein milieu du but.

 

On notera les bonnes performances de Taïwo et Cheyrou, pas toujours titulaires mais très en jambes pour le coup, et la belle entrée de J.Ayew, en larmes après sa passe décisive. Un constat qui prouve l'importance de posséder un groupe etoffé lorsque l'accumulation des matchs se fait sentir.

 

L'OM va pouvoir se rendre à Manchester mardi en confiance. Les Marseillais sont à égalité de points avec Lyon, vainqueur à Sochaux (2-0). Ils reviennent à 1 point de leur adversaire rennais, mais restent à 4 points du LOSC, qui a battu Valenciennes (2-1), encore une fois dans les arrêts de jeu.

 

 

Après son match à Old Trafford en Champions League, l'OM accueillera le PSG dimanche 20 mars à 21h00 pour le "Classico" (match à suivre en direct sur Canal +).

 

 

Résumé du match Rennes-OM

11 mars 2011

Partager cet article
Repost0

commentaires