Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Mourramondo 2022
Juin 2022 - TF1

Agenda

Bessans
2 et 3 juillet 2022
Marche Nordique des Alpes

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 21:10

OM---Lorient.jpgEn supériorité numérique pendant une heure lors de la réception de Lorient au Vélodrome, les Marseillais sont pourtant passés tout près de la défaite avant de se reprendre et de l'emporter dans les ultimes secondes. Cette victoire importante permet à l'Olympique de Marseille de poursuivre sa remontée progressive au classement.

 

Après avoir longtemps peiné pour engranger quelques points et retrouver goût à la victoire, l'OM a désormais pris son rythme de croisière dans cette saison jusque là semée d'embuches. En Ligue 1, Marseille a réalisé quelques très bons résultats, au premier rang desquels on citera bien entendu le 3-0 infligé au PSG.

 

Malgré cela, la dynamique reste fragile. Certes, Marseille ne perd quasiment plus dans chacune des compétitions auxquelles le club participe, mais le couperet est pourtant passé tout près à plusieurs reprises (on repense à la qualification arrachée à Dortmund en Ligue des Champions).

 

Samedi, pour l'avant dernier match de la première partie de saison, Didier Deschamps et sa bande ont bien failli subir une véritable humiliation contre les Merlus. En supériorité suite à l'expulsion prématurée de Koné (34e), les Phocéens ont eu plusieurs occasions de débloquer le tableau d'affichage, sans succès (grâce en partie au grand match réalisé par Audard, le gardien lorientais).

 

Et alors qu'on se demandait si Marseille n'allait pas concéder un triste match nul, Emeghara, bien lancé en contre, se joua de Nicolas N'Koulou puis de Steve Mandanda avant de conclure tranquillement dans le but vide.

 

Stupeur dans le stade et retour aux vieux démons pour Marseille. Heureusement, une fois encore, le salut olympien est venu de Mathieu Valbuena, l'homme des fins de matchs et des situations compromises.

 

A la 85e minute, c'est d'une frappe enroulée en pleine lucarne qu'il permit à son équipe d'égaliser. Moins de dix minutes plus tard, victime d'une faute aux abords de la surface (qui valut à Romao un deuxième carton jaune synonyme d'expulsion en raison de protestations), il se chargea lui même de frapper et trouva au premier poteau la tête de Benoît Cheyrou. Aux bouts des arrêts de jeu, le "joker de luxe" du milieu de terrain, entré à la mi-temps, permit à Marseille de prendre trois points au combien importants dans la course aux places européennes.

 

Les Lorientais, leur entraîneur Christian Gourcuff en tête, pourront toujours hurler au "vol", traiter les Marseillais de "tricheurs", à commencer par Valbuena, accusé d'avoir lui-même provoqué la faute qui amène le second but, le score de 2-1 est désormais inscrit dans le marbre de l'histoire du foot et les trois points qui vont avec pour Marseille aussi.

 

Au soir de la 18e journée, Marseille pointe au 8e rang avec 28 unités. L'an dernier, à la trêve, le club était 5e avec 29 points. En cas de victoire à Nancy ce mardi, le total à mi-parcours sera donc plus important qu'en 2010-2011, et ce malgré un début d'exercice totalement raté.

 

Tous les espoirs seraient donc permis quand on sait que Marseille a terminé la saison dernière à la deuxième place derrière Lille, en ayant pêché dans le print final.

 

L'unique différence est que cette année, plusieurs équipes ont imposé un rythme plus soutenu que par le passé : Montpellier, Paris, Lille ou Lyon par exemple, comptent déjà entre 7 et 9 points d'avance sur l'OM.

 

Mardi 20 décembre, l'OM se rend à Nancy pour l'ultime rencontre avant la trêve hivernale (match à suivre en direct sur Canal+ à partir de 21h00).

 

 

Résumé du match OM - Lorient

17 décembre 2011


 
Partager cet article
Repost0

commentaires