Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 14:33

OM---Reims---2013.JPGL'Olympique de Marseille a concédé samedi sa 5e défaite consécutive, la 3e en Ligue 1, en étant dominé par Reims au stade Vélodrome (3-2). Si les dirigeants ont réaffirmé leur confiance en l'entraineur Elie Baup, il devient urgent d'inverser la tendance.

 

L'OM traverse actuellement une période très délicate. Il va falloir très vite oublier un mois d'octobre ponctué par cinq défaites en autant de rencontres, face à Dortmund, Paris, Nice, Naples et Reims.

 

Samedi, une superbe occasion était donnée aux Phocéens de repartir de l'avant avec la réception de Reims au stade Vélodrome, une équipe qui réussit un bon début de saison mais qui semblait cependant à leur portée.

 

Pour le coup, difficile de reprocher à Elie Baup de ne pas avoir tenté d'apporter des modifications à son équipe.

 

Si Abdallah était nécessairement aligné au poste d'arrière droit en raison de l'absence de Fanni, le coach avait décidé de repositionner André Ayew dans l'entre-jeu, avec à ses côtés Romao et devant lui Thauvin, Valbuena et Payet. En attaque, Khalifa était enfin titularisé, à la place de Gignac, laissé sur le banc.

J'aurais aimé voir Lémina, jeune prometteur recruté au milieu en fin de mercato, avoir davantage de temps de jeu. Mais il faudra encore patienter un peu.

 

Après une bonne entame de match ponctuée par une large domination, l'OM s'est heurté à une défense bien regroupée et a fini par céder sur deux coups du sort. D'abord sur un coup-franc bêtement concédé. La frappe déviée finit sa course totalement hors de portée de Mandanda.

Quelques minutes plus tard, sur une frappe consécutive à un corner, N'Koulou se trouva malencontreusement sur la trajectoire du ballon, qui semblait pourtant non cadré.

 

Après ces deux buts malchanceux, difficile pour les coéquipiers de Mandanda de repartir de l'avant.

 

Pourtant, dès le retour des vestiaires, Thauvin, visiblement très motivé pour prouver toutes ses capacités, redonna espoir aux supporters avec une frappe des 20 mètres dans le petit filet.

 

Il fallut ensuite attendre la 86e minute pour voir Gignac, entré en jeu quelques minutes plus tôt, égaliser d'une belle reprise de volée de l'extérieur de la surface.

 

L'OM a donc su montrer une force de caractère intéressante pour ne pas sombrer à un moment très difficile. On a même cru un instant que les Marseillais allaient pouvoir arracher la victoire, poussés par un public déchaîné malgré leur légitime déception des dernières semaines.

 

Mais à trop vouloir gagner, les Olympiens se sont fait piéger ! Gignac était à deux doigts de marquer, mais suite à sa lourde frappe contrée, les Reimois allaient trouver la faille en contre, grâce à une tête d'Oniangue, libre de tout marquage.

 

L'OM est désormais largement décroché au classement, et devra impérativement revenir avec un résultat positif de son déplacement à Rennes le week-end prochain.

 

Samedi 2 novembre, l'OM se déplacera à Rennes pour le compte de la 12e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct sur Canal+).

 

Résumé du match OM - Reims

Ligue 1 - 11e journée

26 octobre 2013

Partager cet article
Repost0

commentaires