Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 00:28

OM - Lille - novembre 2012L’Olympique de Marseille, éliminé jeudi de la League Europa, s’est bien repris dimanche soir en l’emportant à domicile face à Lille (1-0) pour le compte de la 14e journée de Ligue 1.


Parti quelques jours loin de France pour un voyage, j’ai tout de même suivi avec assiduité l’actualité de l’Olympique de Marseille. Depuis sa victoire à face à Ajaccio pour le compte de a 11e journée de Ligue 1, l’OM a malheureusement confirmé les craintes qui pesaient sur la fin d’automne avec un effectif restreint.

 

Confronté à plusieurs blessures plus ou moins longues (Diawara, Gignac, Rémy, Valbuena…) et à des suspensions (J.Ayew, Amalfitano, Barton…), Elie Baup a du faire avec les moyens du bord pour composer son équipe lors des rencontres face à Mönchengladbach, Nice, Bordeaux, Fenerbahçe et Lille.

 

Ainsi, des visages inhabituels, parfois même inconnus, ont fait leur apparition avec le maillot ciel et blanc. Omrani, Jobello et surtout Apruzesse ont beaucoup fait causer dans le monde du ballon rond !

 

Forcément, dans ces conditions, il était difficile d’espérer de grands résultats.

 

L’OM a pourtant été très proche de l’emporter face à Mönchengladbach en Coupe d’Europe et Nice en Championnat, mais a du concéder à chaque fois dans les dernières minutes le match nul (2-2).

 

Contre Bordeaux, avec une absence totale d’attaquants de niveau Ligue 1, les Marseillais se sont battus comme ils ont pu avant de finalement céder sur le score de 1-0. La série noire à Chaban-Delmas, un stade où l’OM n’a plus connu la victoire depuis plus de 30 ans, continue…

 

Mais la plus grande frustration de ces dernières semaines est sans contestation possible l’élimination prématurée en League Europa. Quasiment obligé de remporter ses deux derniers matchs de groupe pour espérer poursuivre son aventure européenne, l’OM a perdu à domicile face aux Turcs de Fenerbahçe (1-0), au terme d’un match pourtant largement dominé.

Menés au score suite à un retourné acrobatique imparable, les Phocéens ont tout fait pour revenir en seconde période, mais ont malheureusement combiné maladresse et malchance, sans parler des arrêts réalisés par le gardien adverse.

Avant même la dernière journée contre les Chypriotes de Limassol, les Marseillais sont éliminés. Elie Baup va au moins pouvoir donner aisément du temps de jeu à ses jeunes et laisser souffler ses cadres dans une rencontre sans enjeu.

 

La grande satisfaction reste que l’OM ne s’est pas laissé abattre. Ce dimanche face à Lille, un adversaire direct pour la qualification en Ligue des Champions, les coéquipiers de Mandanda (auteur d’un match énorme) ont montré de très belles choses. Ils ont su profiter de leur supériorité numérique après l’expulsion de Balmont pour inscrire un but précieux dès le début de la seconde période, J.Ayew ajustant parfaitement sa tête suite à un centre de Valbuena.

 

Puisqu’il faut toujours positiver, malgré la déception des éliminations en League Europa et en Coupe de la Ligue, on peut dire que c’est peut-être « un mal pour un bien ».

J’avais dit en début de saison que l’OM pouvait réaliser une belle saison à condition de ne pas jouer sur tous les tableaux. Les choses ont au moins le mérite d’être clarifiées.

 

A un mois à peine de la trêve hivernale, les Marseillais savent désormais que la priorité absolue sera le Championnat. Ils vont pouvoir se concentrer pleinement sur la Ligue 1, dont ils occupent la tête à égalité de points avec le PSG, avec un match en moins. La Coupe de France, qui débutera en janvier, pourra elle-aussi être jouée à fond.

 

Mercredi, l’OM accueille Lyon pour le match reporté de la 10e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct à 21h00 sur Canal+).

 

 

Résumé du match OM - Lille
Ligue 1 - 14e journée
25 novembre 2012


 

Partager cet article
Repost0

commentaires