Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 20:20

Rennes---OM---novembre-2013.JPGMené au score, l'Olympique de Marseille a finalement réussi à faire match nul à Rennes (1-1) pour le compte de la 12e journée de Ligue 1. Cela met fin à une série de cinq défaites toutes compétitions confondues.

 

C'est avec beaucoup de pression que les Marseillais se déplaçaient à Rennes. Après un mois d'octobre catastrophique, il était urgent de réagir pour calmer une crise niée dans les discours mais pourtant bien réelle dans les faits.

 

Elie Baup, toujours aussi difficile à comprendre dans ses choix, que ce soit en début ou en cours de match, avait décidé d'aligner Jordan Ayew en pointe, soutenu par Valbuena, Payet et Thauvin.

 

Si Payet a été une nouvelle fois quasi invisible et si Valbuena semble marquer le pas physiquement, Thauvin a une nouvelle fois réalisé une belle partie et confirmé sa montée en puissance.

 

En revanche, la défense reste particulièrement fébrile, malgré la forme retrouvée de N'Koulou. Dès les premiers instants Pitroipa réussit une passe parfaite pour Oliveira. Seul face au but, l'attaquant fit preuve de trop de suffisance pour conclure d'une talonnade, permettant le retour du Camerounais sur sa ligne.

 

Malheureusement, quelques minutes plus tard, Morel loupa complètement un dégagement pourtant facile. Oliveira aux 20 mètres n'hésita pas pour décrocher une frappe puissante sous la barre.

 

Après ce mauvais début de partie, l'OM ne tarda pourtant pas à réagir. A la conclusion d'un joli mouvement entre Romao et Abdallah, Jordan Ayew égalisa et mit fin à plus de quinze heures de disette en Ligue 1.

 

La suite de la partie fut globalement dominée par les Olympiens, sans toutefois générer d'occasions franches de prendre l'avantage.

 

Il s'en est même fallu de peu que l'OM soit une nouvelle fois battu. Le penalty concédé par Abdallah fut heureusement sorti par un Mandanda très à l'aise dans l'exercice.

 

Si l'OM s'est un peu rassuré, il faudra désormais engranger des points pour ne pas se trouver trop en retrait au classement.

 

Il faut en tout cas souligner l'esprit impeccable des supporters, calmes et solidaires de leur équipe malgré les mauvais résultats. Samedi, le stade de la Route de Lorient avait l'accent du sud !

 

Mercredi, l'OM se déplace à Naples pour la 4e journée de la Ligue des Champions (match à suivre en direct à 20h45 sur BeInSport 1). Dimanche, la 13e journée de Ligue 1 verra l'accueil de Sochaux au Vélodrome.

 

Résumé du match Rennes - OM

Ligue 1 - 12e journée

2 novembre 2013

Partager cet article

Repost0

commentaires