Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Mourramondo 2022
Juin 2022 - TF1

Agenda

Bessans
2 et 3 juillet 2022
Marche Nordique des Alpes

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 23:57

FC-Bacelone---28-mai-2011.jpgImpressionnants de maîtrise lors de la finale tant attendue de la Ligue des Champions face à Manchester United, les joueurs du FC Barcelone l'ont emportée 3 buts à 1 sans jamais n'avoir été réellement inquiétés. Les Catalans inscrivent leur nom pour la quatrième fois au palmarès.

 

Cette finale de Champions League 2010-2011 aurait aisément pu être assimilée avant d'être jouée à "la chronique d'une victoire annoncée", tant les Espagnols semblaient un ton au-dessus de leurs adversaires du soir sur l'ensemble de la saison. Messi et sa bande n'ont pas fait mentir les pronostics : ils sont comme prévu sortis vainqueurs de la confrontation.

 

Et pourtant, ne l'oublions pas, le challenger était de taille : Manchester United, récemment sacré Champion d'Angleterre, emmené par son attaquant fétiche Wayne Rooney et coaché d'une main de fer depuis de nombreuses années par Sir Alex Ferguson.

 

Oui mais voilà, ce FC Barcelone là n'a aucun égal. Lorsqu'il parvient à mettre en place son jeu et que le collectif s'enflamme, il est tout simplement injouable.

 

Ce samedi, Wembley s'est rapidement transformé en un grand terrain de jeu sur lequel Iniesta, Xavi, Messi et leurs coéquipiers ont joué à la passe à dix sous les yeux de Mancuniens volontaires mais impuissants.

 

Après l'ouverture du score de Pedro à la 27e minute, Rooney eût le mérite de remettre le navire britannique à flot en égalisant dans la foulée. Ceci a retardé l'échéance inévitable jusqu'à la pause.

 

Car en seconde période, il n'y a eu qu'une équipe sur le terrain. Le ballon d'or argentin a fait parler toute sa classe pour redonner l'avantage aux siens, avant d'être à l'origine du but de Villa, scellant définitivement le sort de la Champions League 2010-2011.

 

En conférence de presse, Sir Alex Ferguson, dépité par la correction reçue mais forcé de reconnaître la superiorité des Barcelonais, a indiqué avoir vu jouer la meilleure équipe de toute sa (longue) carrière ! Un commentaire qui résume parfaitement la domination sans partage du FC Barcelone sur la planète football. Pep Guardiola peut être fier de l'équipe qu'il a réussi à bâtir en quelques saisons : une véritable "machine à gagner".

 

Le FC Barcelone n'aura cette saison laissé que des miettes à ses adversaires. Seule la Coupe du Roi lui a échappé aux prolongations face au Real de Madrid (1-0).

 

Cette équipe est tout simplement "géniale". Sans avoir assez d'éléments et de vécu pour pouvoir la comparer à l'Ajax d'Amsterdam de Cruyff ou encore au Milan AC du début des années 90, je peux juste affirmer qu'elle déploie un jeu d'une qualité que je n'avais jusque là jamais vu. Tant mieux pour le football, tant mieux pour le spectacle.

 

Ce samedi, Wembley avait un accent hispanique. E VIVA ESPANA !!!

 

 

PS : A noter que pour la remise du trophée, Carles Puyol, le capitaine de l'équipe, a remis son brassard au Français Eric Abidal, récemment opéré d'une tumeur au foie, afin qu'il soit le premier à soulever la Coupe. Un geste de grande classe qui mérite d'être souligné.

 

 

Résumé du match Barcelone - Manchester United

Finale Champions League 2010 - 2011

28 mai 2011





 

Partager cet article
Repost0

commentaires