Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 12:04

Michel-Bouvard-copie-1.jpgDans un courrier adressé aux élus et aux sympathisants de la 3e circonscription de la Savoie, le député Michel Bouvard a indiqué qu'il ne solliciterait pas un nouveau mandat lors des élections du mois de juin 2012.

 

 

C’est par un courrier de 5 pages adressé aux élus du territoire et à ses sympathisants que Michel Bouvard a informé de sa décision de ne pas se présenter aux prochaines élections législatives.

 

Depuis plusieurs mois, beaucoup s’interrogeaient sur les intentions du député UMP, d’autant plus suite à la déclaration de candidature de Pierre-Marie Charvoz, Maire de Saint-Jean-de-Maurienne et Vice-président du Conseil général de la Savoie, son suppléant depuis 2002.

 

Michel Bouvard s’est appliqué à faire le bilan de son action parlementaire, débutée en 1993 et qui aura donc duré presque 20 ans. Il a remercié de nombreuses personnes avec qui il a eu l’occasion de travailler.

 

Pour expliquer son choix, il a notamment évoqué « un accident de santé majeur » dont il a été victime il y a deux ans.

Au terme de son mandat de député, Michel Bouvard n’abandonnera pas pour autant la vie politique puisqu’il restera un élu du Conseil général de la Savoie.

 

Il indique également qu’il sera amené à assumer « de nouvelles fonctions », après s’être entretenu avec le Président de la République et le Premier Ministre.

 

Désormais, l’UMP va devoir trancher entre deux solutions :

  •  soutenir Pierre-Marie Charvoz, candidat divers droite après son départ de l’UMP en avril 2011.
  • investir un candidat propre à l’UMP (Michel Bouvard a évoqué notamment les noms de Christian Rochette et d’Emilie Bonnivard, tout en rappelant que la décision ne lui appartenait pas).

 

De son côté, le Parti socialiste a d’ores et déjà choisi Béatrice Santais, Maire de Montmélian et Conseillère générale, pour porter ses espoirs de reconquête de la circonscription.

Partager cet article

Repost0

commentaires