Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Mourramondo 2022
Juin 2022 - TF1

Agenda

Bessans
2 et 3 juillet 2022
Marche Nordique des Alpes

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 19:26

PMC.jpgPierre-Marie Charvoz, Maire de Saint-Jean-de-Maurienne et Vice-président du Conseil général de la Savoie, a annoncé vendredi sa candidature aux élections législatives de 2012. Il sera en lice sur la 3e circonscription de la Savoie.

 

C'est en mairie d'Aiton que Pierre-Marie Charvoz a invité les médias vendredi matin pour faire part de sa décision de briguer un poste de député en 2012.


Dans cette commune qui fait le lien entre le haut et le bas de la circonscription (cette dernière s'étend de Bonneval-sur-Arc à Barberaz), il a souhaité clarifier sans tarder sa position en vue des échéances prévues les 10 et 17 juin prochains.

 

Gaulliste convaincu, Pierre-Marie Charvoz avait quitté l'UMP en avril, indiquant ne plus se reconnaître dans certaines valeurs du parti présidentiel.

 

Il se soumettra au jugement des électeurs à titre personnel, sans investiture officielle d'un parti. Il n'exclut toutefois pas l'idée de recevoir des soutiens.

 

S'il est élu, Pierre-Marie Charvoz entend avant tout être un élu proche du terrain, à l'écoute des citoyens et des attentes des classes moyennes notamment. Son programme se décline autour de cinq "valeurs" : humanisme, égalité des chances, décentralisation, solidarité et équilibre.

 

Il aura l'occasion de le rappeler et de développer tout cela en allant à la rencontre des électeurs.

 

Face à lui, il pourrait retrouver le député sortant Michel Bouvard, dont il est actuellement le suppléant, qui annoncera sa décision d'être ou non candidat en janvier.

 

Il connait en tout cas le nom de sa concurrente socialiste : Béatrice Santais, Maire de Montmélian et Conseillère générale.

 

Retrouvez l'interview de Pierre-Marie Charvoz sur le site du Dauphné Libéré.

Partager cet article
Repost0

commentaires