Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Mourramondo 2022
Juin 2022 - TF1

Agenda

Bessans
2 et 3 juillet 2022
Marche Nordique des Alpes

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 13:12

Football-feminin.jpgElles n'ont pas toutes le statut professionnel, elles sont rares aujourd'hui à pouvoir vivre de leur activité sportive, mais elles pourraient bien dans quelques jours entrer dans l'histoire du sport français. Les joueuses de l'équipe de France de football sont actuellement en Allemagne où elles disputent le Mondial féminin. Avec l'espoir de réaliser le même exploît que Deschamps, Blanc, Zidane et les autres il y a 13 ans...

 

L'histoire pourrait bien être magnifique. Le football féminin, qui vit en France dans l'ombre de son homonyme masculin, de ses stars et de ses millions dépensés, a l'occasion rêvée de se trouver en pleine lumière le 17 juillet prochain, en cas de victoire en finale de la Coupe du Monde.

 

Jamais les Bleues n'avaient donné l'impression de pouvoir se hisser à ce niveau de la compétition. Il y a quelques années, seule Marinette Pichon, l'emblématique attaquante tricolore, semblait en mesure de faire rêver la France du football.

 

Aujourd'hui, fortes d'un titre de Championnes d'Europe acquis il y a quelques semaines face aux Allemandes de Potsdam, les Lyonnaises Laura Georges, Camille Abily et Louisa Nécib, entre autres, proposent un niveau de jeu proche de ce qui se fait de mieux dans le monde. Pas étonnant de retrouver l'équipe de Bruno Bini (sélectionneur depuis 2007) en quarts de finale de la compétition.

 

Pour y parvenir, la France a d'abord dominé sans convaincre la modeste équipe du Nigéria (1-0), avant d'infliger une véritable correction au Canada, en inscrivant 4 buts sans en encaisser.

 

Déjà qualifiées, les Bleues ont été battues dans le dernier match de poule par l'Allemagne, pays hôte et grand favori de la compétition (4-2). Réduites à 10 pendant une bonne partie de la rencontre, les Tricolores n'ont pourtant pas démérité.

 

Ce samedi à 18h00 à Leverkusen, les joueuses françaises retrouveront l'Angleterre pour une place en demi-finales. Une marche de plus vers la finale de Francfort et une possible consécration qui pourrait bien entraîner des scènes de liesse sur les Champs-Elysées et aux quatre coins de l'hexagone.

 

 

La rencontre est à suivre en direct à partir de 17h45 sur Eurosport et Direct 8.

 

 

Le programme des quarts de finale

 

09/07 : France - Angleterre ; Allemagne - Japon.

10/07 : Suède - Australie ; Brésil - Etats-Unis.

Partager cet article
Repost0

commentaires