Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 11:23

 

8 mai 2012Ceremonie---8-mai-2012--30-.jpg

Régulièrement, les enfants sont mis en avant lors des différentes cérémonies commémoratives organisées au cours de l’année. Une initiative conjointe des élus et des anciens combattants à saluer et à encourager.

 

Depuis le début de l’année 2012, les enfants ont été associés à toutes les cérémonies auxquelles j’ai assisté, que ce soit à Bessans ou à Saint-Jean-de-Maurienne.

 

Les écoliers procèdent régulièrement depuis plusieurs années à la lecture des textes officiels.


La capitale mauriennaise a par ailleurs sollicité un jeune garçon pour lire le texte de l’Appel historique du Général de Gaulle le 18 juin dernier.


Le 8 mai, des enfants des écoles ont chanté la Marseillaise aux côtés des membres de la chorale Nicolas Martin.


Et encore samedi à Bessans, ce sont deux jeunes filles qui ont procédé au dépôt d’une gerbe devant le Monument aux Morts lors de la cérémonie annuelle de la Compagnie Stéphane.


Alors que tous les soldats de la Première Guerre Mondiale ont disparu et que ceux ayant connu la Seconde Guerre Mondiale s’éteignent peu à peu, nous avons plus que jamais besoin que les jeunes générations soient sensibilisées pour perpétuer dans les décennies à venir la mémoire de toutes les personnes victimes des différentes guerres et faire en sorte que de tels conflits ne se reproduisent pas.

 

Photos : D.Meindre et J.Tracq

Partager cet article
Repost0

commentaires