Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 22:13

Lille-Champion.jpgEn accrochant le match nul à Paris (2-2), le LOSC a obtenu le point qui lui manquait pour s'adjuger le titre de Champion de France de football. Marseille, bien que tenu en échec à domicile par Valenciennes (2-2), est assuré de terminer en deuxième position et disputera donc la Ligue des Champions sans passer par le tour préliminaire.

 

 

Il y avait du beau monde au Parc des Princes ce samedi : Michel Seydoux, Président du LOSC, était notamment accompagné de Martine Aubry, Maire de Lille. Et pour cause : le club nordiste pouvait être sacré Champion à l'issue de cette 37e journée de Ligue 1.

 

La seule chance pour l'OM de préserver un mince suspense résidait dans une victoire à domicile en espérant une défaite lilloise dans la capitale. Mais le miracle n'a pas eu lieu.

 

Dès le début des deux rencontres, Lille prit une sérieuse option en ouvrant le score par Obraniak. Et à la demi-heure de jeu, le but marqué avec une facilité déconcertante par Valenciennes venait un peu plus sceller le sort du championnat.

 

C'était sans compter sur la capacité de réaction d'un OM qui cette saison, a été plus dans la réaction que dans l'action, c'est ce qu'on peut lui reprocher. En quelques minutes, A.Ayew puis Rémy, à la réception de deux coups de pieds arrêtés frappés par Valbuena, redonnaient l'avantage aux Phocéens. 2-1, c'était le score à la mi-temps.

 

Au Parc, le PSG réagit en toute fin de première période. Au bout des arrêts de jeu, Hoarau redonna aux siens l'espoir de se qualifier pour a Ligue des Champions aux dépends de Lyon, accroché par Caen.

 

La rencontre bascula dès le début de la seconde période : Hoarau, sanctionné pour simulation, écopa d'un deuxième carton jaune synonyme d'exclusion.

 

Les Lillois profitèrent de leur supériorité numérique pour inscrire un second but grâce à Moussa Sow, auteur de sa 22e réalisation cette saison.

 

Dans la foulée, l'OM, redevenu apathique sur le terrain, laissa trop d'espace aux attaquants valenciennois qui revinrent au score.

 

Malgré l'égalisation des Parisiens, généreux dans l'effort, Lille parvint à conserver le point du match nul. Landreau et ses partenaires exultèrent au bout des quatre minutes d'arrêt de jeu. La nuit va être longue dans le Nord !

 

L'OM, en décrochant le nul, assure sa qualification directe pour la prochaine Champions League. Taye Taïwo, privé du dernier match devant son public en raison d'une suspension, a été ovationné par les supporters en fin de rencontre. Le plus ancien joueur de l'effectif quittera le club en juin.

 

En une semaine, Lille réussit le doublé Coupe de France - Championnat. Tout sauf un hasard... Vu le jeu produit cette saison, le talent individuel des joueurs et la science du football inculquée par l'entraîneur Rudy Garcia, ce titre est largement mérité... Bravo le LOSC !

 

 

Les enjeux de la 38e et dernière journée

 

Qui rejoindra Lille et l'OM en Ligue des Champions ?

 

Lille Champion, l'OM assuré de la deuxième place, il reste dans le haut du classement la lutte pour le podium, synonyme de qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Lyon, tenu en échec par Caen à Gerland au cours d'un match médiocre (0-0), tient la corde. Le PSG, qui a eu ces dernière semaines plusieurs occasions de prendre l'avantage au classement, a peut-être laissé passé sa chance et pointe à deux points.

 

Les derniers matchs :


Lors de la dernière journée, le PSG se déplacera à Saint-Etienne, et Lyon ira jouer sur la pelouse de Monaco. Au vu de la différence de buts, un match nu devrait suffire au Lyonnais.

 

Les chances de podium :


3 - Lyon (61pts +19) 90%

4 - PSG (59pts +15) 10%

 

 

Rennes et Sochaux en Europa League

 

Bien que battu une nouvelle fois par Nancy (2-0), Rennes a assuré sa place en Europa League, grâce à la marge suffisante dont il disposait depuis plusieurs semaines déjà. Il sera accompagné de Sochaux, vainqueur 2-1 face à Saint-Etienne, et de celui qui terminera 4e (Lyon ou Paris).

 

 

Un ticket pour l'enfer

 

Le plus gros enjeu de la dernière journée se jouera sans aucun doute en bas de tableau. Arles-Avignon et Lens sont assurés d'être relégués en Ligue 2. Il reste une place à éviter.

Sept équipes sont encore mathématiquement inquiétées. Monaco, bien que vainqueur ce soir à Montpellier (1-0), est reléguable avec seulement 44 points. Nancy, grâce à sa victoire à Rennes, possède 1 point d'avance, de même que Caen et Valenciennes, auteurs de matchs nuls importants à Lyon et Marseille.

Nice et Brest, qui l'ont emporté face à Lorient et Auxerre, ont 46 points. Auxerre, justement, a loupé l'occasion d'assurer son maintien et compte également 46 points.

La 38e journée, samedi 28 mai, s'annonce passionnante et extrêmement tendue sur de nombreux terrains de France.

 

Les derniers matchs dans la lutte pour le maintien :

 

Brest - Toulouse ; Caen - Marseille ; Lorient - Auxerre ; Monaco - Lyon ; Nancy - Lens ; Valenciennes - Nice.

 

Les chances de relégation :

 

12 - Auxerre (46pts +3) 1%

13 - Brest (46pts -5) 4%

14 - Nice (46 pts -14) 20%

15 - Valenciennes (45 pts +3) 14%

16 - Caen (45pts -5) 14%

17 - Nancy (45pts -9) 17%

18 - Monaco (44pts -2) 30%

 

 

Résumé du match OM-Valenciennes

21 mai 2011




Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires